14 signes qui prouvent que vous êtes hypersensible

L’hypersensibilité aux émotions est un problème qui touche en moyenne un tiers des Français. Le processus d’identification d ‘une personne hypersensible est souvent plus compliqué qu’on ne le pense. Ces personnes sont dotées de talents extraordinaires, comme par exemple avoir un haut degré d’empathie et une attention particulière aux petits détails. Vous trouverez ci-dessous 14 symptômes permettant de reconnaître l’hypersensibilité.

Résumé de l’article :

  1. Comment savoir si vous êtes hypersensible ? Signe nº 1 : Une émotion intense
    Signe nº 2 : Une conscience sensorielle
    Signe nº 3 : Une conscience corporelle accrue
    Signe nº 4 : Le sentiment d’être désynchronisé
    Signe nº 5 : Un sentiment d’esthétique et d’expression artistique
    Signe nº 6 : Un sens de l’intuition très développé
    Signe nº 7 : Une hypervigilance permanente
    Signe ndeg8 Une excellente sensibilité interpersonnelle
    Signe ndeg9 : Une perception exquise des relations humaines
    Signe ndeg10 : Hyperstimulation
    Signe NDEG11 : Empathie
    Signe ndeg12 : Intensité relationnelle
    Signe NDEG13 : Réactivité de l’humeur
    Signe NDEG14 : Tendance à la rumination

Comment savoir si vous êtes hypersensible ?

Être hypersensible, ce n’est pas seulement être capable de ressentir dix fois plus d’émotions et posséder des caractéristiques spécifiques, qui se manifestent par 14 symptômes.

Signe ndeg1 : L’acuité émotionnelle

Le premier indice permettant de déterminer que vous êtes hypersensible est l’acuité des sentiments. Cela est dû au fait que vous pouvez accéder à un éventail d’émotions encore plus vaste et diversifié que la majorité. Chaque jour, vous êtes constamment entouré d’émotions négatives et positives aux motifs très subtils. Votre palette émotionnelle est plus lumineuse que celle des autres personnes expérimentées. Vous ressentez des émotions extrêmement subtiles et pourtant extrêmement intenses. Ce phénomène est connu sous le nom d’hyperesthésie émotionnelle. Elle est également présente chez les personnes hypersensibles Cette caractéristique se retrouve également chez les personnes à haut potentiel (HPI ainsi que HPE).

Il s’agit d’un avantage considérable, mais cela peut aussi causer une véritable souffrance qui peut conduire à un sentiment de solitude, et parfois même à un véritable isolement social et psychologique. Il vous est difficile d’être reconnu et entendu dans votre nature la plus vraie et dans votre expérience unique. Il peut être extrêmement bénéfique d’entrer en contact avec d’autres personnes sensibles à vos sentiments, d’être en mesure de partager davantage et d’acquérir une expérience d’appartenance ainsi qu’un sentiment d’appartenance.

Bon à savoir.

L’hypersensibilité n’est pas une maladie ou un trouble psychologique, ce n’est même pas un syndrome. Il ne s’agit pas de signes d’hypersensibilité mais plutôt de symptômes.

Signe ndeg2 : Un odorat déficient

Les stimuli de l’environnement ne sont pas seulement absorbés par votre cerveau dans les détails ; cependant, vous faites également l’expérience de l’environnement de manière amplifiée lorsque nous nous référons à la sensibilité générale. Les cinq sens sont particulièrement sensibles et réceptifs : vous détectez des stimuli qui ne sont pas visibles pour la plupart des gens, et il arrive souvent que les signaux sensoriels de l’environnement soient envahissants.

Vous pouvez vous sentir dépassé ou envahi par des facteurs auxquels vous êtes confronté tous les jours, ce qui peut entraîner un stress extrême ou un état de surstimulation. C’est pourquoi en plus de cela le besoin que vous avez d’être dans un espace calme, de vous détendre qui vous aide à vous concentrer sur vous-même, à vous rééquilibrer et à « réparer » votre corps des agressions quotidiennes.

Le signe ndeg3 est une augmentation de la conscience corporelle

La stimulation de votre environnement a une incidence sur les perceptions de votre corps : Vous êtes également très sensible à ce qui se passe en vous. Il n’y a aucun moyen pour qu’une maladie, ou un trouble physique, passe inaperçu pour vous ; tout léger changement interne peut être clairement ressenti et vous êtes très vulnérable à la douleur.

Vous avez peut-être décidé d’ignorer ces signaux, ou au contraire de toujours prendre en considération ces émotions intérieures et d’aller les étudier en profondeur, d’où une tendance à souffrir d’hypocondrie. Il s’agit de personnes sensibles qui pourraient être incitées à consulter plus que nécessaire en raison de leur sentiment accru de douleur, ainsi que de problèmes ou de troubles physiques et physiologiques plus que moins courants.

Lire aussi  6 étapes pour arrêter l'alcool et réussir votre sevrage

Signe ndeg4 : Sentiment d’être désaccordé

Vous avez toujours eu l’impression de ne pas être comme les autres, ou de ne pas « appartenir au monde ». Les réactions des autres peuvent sembler insignifiantes ou cruelles, mais vous ne l’êtes pas. Vous avez une perspective plus large de la vie. Votre compassion est ce qui vous rend sensible à la souffrance des personnes qui vous entourent et vous la ressentez en permanence.

L’hypersensibilité et l’anxiété sont deux choses qui se produisent chez les personnes hypersensibles. En réalité, la personne hypersensible développe une anxiété qui est causée par le flux excessif d’émotions. Leur empathie pour les autres peut leur faire absorber l’émotion qui les entoure, jusqu’au stress. Leur imagination peut donner lieu à toutes sortes de pensées négatives qui peuvent alimenter leur anxiété. L’anxiété qu’elle ressent peut provoquer chez la personne hypersensible une sorte de fatigue intense. Par conséquent, la fatigue et l’hypersensibilité sont inextricablement liées car la personne hypersensible détecte chaque émotion et chaque détail qui l’entoure, ce qui peut l’amener à se sentir dépassée.

Il est possible que vous ayez l’impression que les autres personnes n’ont pas le sens de la sensibilité qui est évident chez vous et, par conséquent, il y a peu de personnes avec lesquelles vous ressentez un sentiment de connexion. Vous ne vous identifiez pas à des mouvements d’envergure ou à des interactions collectives qui ne sont pas liés à des intérêts spécifiques que vous partagez avec d’autres. Et c’est dans la solitude que vous êtes capable d’être vous-même et de faire le plein d’énergie.

Signe n° 5 : Un sentiment d’expression artistique et esthétique

Vous êtes souvent captivé par les belles choses et l’art en général. Une œuvre d’art, un morceau de musique, une scène ou une lumière individuelle peuvent vous emmener au-delà des mots. Il y a quelque chose d’incompréhensible qui se manifeste à vous et que vous pouvez ressentir.

Cette exaltation qui vous transcende peut être un acte de catharsis. Par elle, vous vous libérez souvent de douleurs profondes et émotionnelles, d’émotions existentielles et de sensations pures qui touchent à la spiritualité, voire au divin.

Signe ndeg6 : Une intuition très développée

Votre incroyable sens de l’odorat vous permet de voir des choses qui ne sont pas remarquées par la plupart des gens et qui sont souvent considérées comme des détails mineurs.

Au cours de ce processus, vous avez souvent créé un cadre interne qui vous permet de relier vos différentes perceptions (sensations, émotions, interprétations et sensations) de manière naturelle et inconsciente, ce qui a pour effet de vous amener rapidement à une conclusion qui a toutes les chances d’être exacte dans le contexte des événements quotidiens.

Vous pouvez anticiper rapidement les évolutions et les développements des événements parce que vous disposez d’un grand nombre d’informations, tant conscientes qu’inconscientes.

Ce talent que Jung a décrit comme la « clairvoyance prophétique » a été relié à la capacité de voir en seconde vision : les personnes hypersensibles se sentent plus en contact avec le monde des supersensibles que les autres personnes, notamment en raison de leur puissante connexion à leur inconscient.

Signe ndeg7 : Une hypervigilance permanente

Vous êtes à l’écoute de tout, à tout moment et vous avez du mal à vous détacher et à vous laisser distraire par les événements de la vie qui s’imposent à votre attention dans toute leur complexité et leurs nuances et vous pouvez avoir du mal à avoir une vision globale de la situation.

Cette caractéristique est généralement liée à un besoin de contrôle, du fait de votre hyper-réceptivité : conscient que vous êtes susceptible d’être affecté ou même affaibli par les nombreux stimuli de votre vie quotidienne, vous êtes susceptible de vous protéger en étant vigilant afin d’éviter d’être surpris. Cela peut être à l’origine d’un stress ou, à tout le moins, d’une certaine tension qui vous empêche de prendre les choses à la légère et sans effort.

Signe ndeg8 : Une grande sensibilité interpersonnelle

Il est impossible de se convaincre que vous êtes très conscient et sensible au moindre changement d’attitude des personnes avec lesquelles vous interagissez. Dans ce cas, l’empathe hypersensible est une personne hypersensible qui a beaucoup de sensibilité. Vous n’êtes jamais à l’abri et cela peut être une source d’immense souffrance : la plus petite critique, la plus petite remarque ou la plus petite réaction négative risque de vous frapper de plein fouet et de vous faire tomber.

Lire aussi  L'importance de l'activité physique adaptée

Dans ces conditions, il peut être difficile de communiquer vos sentiments et donc de résoudre d’éventuels problèmes relationnels dans le sens où vos collègues ne sont pas forcément dans une démarche d’ouverture : l’empathe hypersensible voit ce qu’il vit dans la relation, mais n’est pas capable d’agir de manière directe sans faire un changement de comportement. Tout cela est coûteux sur le plan émotionnel et cognitif, vous obligeant à être fréquemment une victime et à vous adapter aux besoins des autres.

Le signe ndeg9 est une perception affinée des relations humaines

Vous percevez facilement la complexité et les nuances des interactions que vous observez et auxquelles vous participez. Conflits entre l’attitude et les mots ; tentatives subtiles d’exercer un avantage de pouvoir, tromperies subtiles et désapprobation silencieuse, rien n’est laissé au hasard et vous vous sentez impuissant face au « sixième sens » qui peut être difficile à utiliser. Vous pouvez vous sentir comme la personne qui a la capacité de tout ressentir et donc d’être consciente de tout (puisque vos sens sont très développés) mais qui ne peut pas réellement agir.

Au fil du temps, vous avez développé des stratégies mentales et émotionnelles pour maximiser votre intuition sur une base régulière, mais cela se fait souvent au détriment de la spontanéité et par conséquent, coûteux d’un point de vue spirituel, d’où le besoin de solitude que vous ressentez fréquemment et qui est essentiel pour pouvoir faire une pause dans les luttes quotidiennes.

Signe NDEG10 Hyperstimulation

Parfois, trop de stimuli ou des stimuli d’une trop grande intensité placent le corps dans un état de confusion qui fait que tout votre système est en état d’alerte. Votre corps peut être ralenti dans une situation de « combat ou de lutte » et vous pouvez ressentir des manifestations physiques d’anxiété et de stress. La personne hypersensible est plus fatiguée que la moyenne car elle est constamment influencée par l’environnement qui l’entoure.

Cela est dû à un trop-plein de stimuli que vous êtes temporairement incapable de traiter et qui fait que votre système nerveux se dérègle. Dans ce cas, vous devez passer du temps avec vous-même pour rétablir la stabilité de votre corps et être capable de reprendre vos activités. Il existe des moyens de mieux gérer ces crises en identifiant très tôt les signes physiologiques qui signalent l’hyperstimulation, en pratiquant régulièrement des techniques de relaxation et de respiration, ou encore en adoptant des stratégies émotionnelles pour gérer vos émotions.

#N° 11 : Empathie

Vous êtes très ouvert aux autres de manière humaine, c’est-à-dire que vous êtes capable d’aller vers les gens sans effort, vous faites facilement confiance et vous gagnez facilement en assurance. Vous êtes sensible aux émotions et aux sentiments des autres, et ceux-ci ne vous laissent pas insensible, mais vous touchent au contraire de manière profonde.

Il s’agit là d’un trait humain souhaitable qui peut s’avérer extrêmement bénéfique lorsque vous savez comment vous protéger et ne pas vous permettre d’être victime de l’envahissement qui résulte généralement d’un manque d’empathie. Pour y parvenir, vous devez être capable de filtrer vos interactions et l’objectif est de transformer l’expression émotionnelle de votre ami en quelque chose que vous pouvez absorber sans crainte d’être ébranlé. Dans cet aspect, la pratique peut être d’une grande aide : nous apprenons à nous protéger des émotions de la relation et à construire des barrières internes qui ne nous empêchent pas d’être connectés mais d’éviter de nous laisser submerger et de développer une dépendance aux autres.

Lire aussi : 5 conseils pour faire de votre hypersensibilité un atout

Signe n° 12 : Intensité de la relation

Il est probable que vous soyez très engagé auprès d’une personne que vous aimez et avec laquelle vous vous sentez bien, que ce soit en amitié ou en amour. Vous êtes complet et capable d’un grand engagement qui vous permet d’avoir des relations très intenses, mais qui vous rend également sensible aux ruptures ou aux changements dans la relation.

Lire aussi  Enfant haut potentiel : 8 signes qui doivent interpeller les parents

Il peut être très difficile d’admettre la perte au plus haut niveau de votre investissement dans votre vie et du niveau d’émotions que vous pouvez construire. De plus, vous ne vous rendez pas compte que vous n’êtes pas entièrement dans une relation, et vous pouvez être brisé lorsque vous réalisez que certaines personnes n’ont peut-être pas été aussi honnêtes que vous, ou à tout le moins, ne se sont pas engagées dans la relation aussi profondément que vous. C’est la raison pour laquelle certaines personnes hypersensibles fuient la douleur et l’engagement qu’elles ressentent à la suite d’un investissement émotionnel et relationnel, et l’évitement peut les aider à se préserver de tout préjudice supplémentaire.

Le signe n° 13 : Réactivité de l’humeur

Être extrêmement sensible aux changements de l’environnement Votre humeur est susceptible de changer en fonction de la journée et des événements qui s’y déroulent. Vos amis, qui ne sont peut-être pas familiers avec votre comportement, pourraient vous trouver difficile à comprendre et imprévisible Vous passez d’un état à l’autre sans être capable de discerner les causes de ces fluctuations.

Toutes vos réactions sont déclenchées par une cause même si elle n’est pas apparente pour la plupart des gens : vous ne pouvez pas vous séparer d’une situation qui a un effet direct sur votre humeur. Vous pouvez également, pour les mêmes raisons, éprouver une tendance à « surréagir » en fonction des personnes avec lesquelles vous êtes. En réalité, même le plus petit des événements peut avoir une influence immédiate et significative sur vos émotions et il est important de s’exprimer pour gérer les émotions qui peuvent vous submerger.

A lire également : 4 réflexes à adopter pour vivre avec une personne hypersensible.

Signe n°14 La tendance à réfléchir

Il est possible que vous soyez incapable de prendre des décisions car vous réfléchissez aux nombreuses possibilités que chaque situation peut offrir. De plus, vous êtes facilement influencé par votre environnement et la position des personnes qui vous entourent, votre humeur et les choses de dernière minute…

Si vous êtes confronté à une décision à prendre, vous risquez de penser à chaque situation avec tous les détails et d’envisager le pour et le contre et de réfléchir (trop souvent) et même de penser et de ne pas être capable d’agir. Le doute est un fardeau et vous handicape lorsque vous êtes dans la spontanéité où réside l’essence de l’action et vous devez être tiré par vos émotions afin de vous positionner de la bonne manière, souvent très correctement aidé par votre intuition aiguisée.

Comme nous l’avons vu précédemment, les personnes hypersensibles ont tendance à ruminer et sont plus susceptibles de souffrir de troubles anxieux et dépressifs, par exemple. Cela est dû à leur tempérament hypersensible. Les personnes hypersensibles peuvent être déprimées parce qu’elles sont dépassées par leurs émotions. En effet, une personne hypersensible a souvent du mal à contenir ses émotions et à les gérer au quotidien.

Hypersensibilité et dépression Bien qu’il s’agisse de deux concepts totalement distincts, ils peuvent être liés. La dépression est une manifestation de l’hypersensibilité. Si un état dépressif s’accompagne d’une hypersensibilité aux émotions, celles-ci sont exacerbées et peuvent entraîner une perte de confiance en soi.

Il s’agit d’un trait individuel qui, s’il n’est pas contrôlé, peut entraîner des émotions excessives. Cela peut entraîner divers troubles, en plus de la dépression, par exemple, des troubles alimentaires (anorexie ou boulimie). …). La personne hypersensible met tous ses efforts pour être consciente de ses sentiments et reconnaître ce qu’elle vit. Il est important de rappeler que l’hypersensibilité n’est pas un problème mental, il s’agit plutôt d’une caractéristique de la personnalité d’une personne.

%d blogueurs aiment cette page :