9 remèdes de grand mere pour cruralgie

Si la sciatique est plus connue, la cruralgie est l’une des inflammations les plus douloureuses. Qu’est-ce exactement que cette horrible affection qui se manifeste par la compression d’une des racines nerveuses du système crural ? Apprenez tout ce que vous pouvez sur ce trouble neurologique invalidant (définition des symptômes, symptômes et causes, diagnostic, etc…)….. Il existe des médicaments et des remèdes naturels pour soulager le mal de dos. Nous allons vous parler de certaines solutions que votre grand-mère aurait pu vous conseiller et des moyens de soulager la douleur.

Qu’est-ce que la cruralgie ?

Cette affection est connue sous le nom de cruralgie. Il s’agit d’un engourdissement qui s’étend sur votre jambe d’arrière en avant. Elle peut être causée par la compression d’une de vos racines nerveuses dans la zone crurale. La seule façon de déterminer si vous souffrez de cette affection est de procéder à un examen par un médecin. La jambe du patient est dirigée vers l’arrière. S’il ressent une forte douleur, il pourrait souffrir de cruralgie. Vous pouvez également identifier cette affection en effectuant une radiographie, un scanner ou une IRM de la colonne lombaire.

Il s’agit d’une affection peu fréquente qui se traite généralement par un traitement (paralysie). Si l’affection continue de provoquer une gêne et un inconfort, une intervention chirurgicale peut être envisagée.

Les signes

La douleur peut être ressentie à différents endroits en fonction de la source endommagée : l’avant de la cuisse, l’extérieur de la fesse, le tibia et l’extérieur du pied. Elle peut être plus douloureuse que la sciatique.

La sciatique est généralement douloureuse lorsque vous la ressentez. Il peut être douloureux de ressentir une sensation intense de brûlure ou de picotement. Si vous souffrez d’une cruralgie paralytique ou d’une douleur arthritique paralytique, certaines zones de votre corps comme le talon ou le genou peuvent ne pas fonctionner correctement.

Causes

Il existe de nombreuses causes, dont les suivantes :

  • La sténose du canal rachidien est un problème au niveau de la moelle épinière.
  • Une tumeur est une croissance cellulaire sur votre corps. Certaines tumeurs peuvent être cancéreuses (malignes) et d’autres ne le sont pas (bénignes).
  • Une vertèbre fracturée
  • Un kyste
  • Un abcès pelvien.
  • Une hernie discale se développe lorsque le coussin qui amortit les vertèbres (colonne vertébrale) se déplace et exerce une pression sur les nerfs.
  • L’arthrose est une maladie qui affecte les articulations du corps. Elle peut provoquer des raideurs et des douleurs dans les articulations, rendant les mouvements difficiles. ….

Divers facteurs peuvent contribuer à l’apparition de cruralgies et de troubles osseux, tels que ceux causés par des blessures vertébrales, l’ostéoporose ou l’arthrose (avec formation d’ostéophytes) dans les os. La sténose lombaire est une autre raison qui pourrait en être la cause. La cruralgie peut être causée par de mauvaises habitudes posturales ou un poids excessif.

Il est important de savoir qu’il existe deux causes principales de cruralgie : l’hernie discale et l’arthrose.

Le remède contre la cruralgie que grand-mère nous donnait autrefois

Il existe de nombreux remèdes maison qui permettent de soulager l’inconfort. Voici les méthodes les plus efficaces pour lutter contre ce problème. Il existe une variété d’options de traitement de la cruralgie. Le remède le plus efficace pour votre situation sera basé sur l’origine de la gêne. Si vous souffrez d’arthrose, d’une hernie discale ou d’un nerf pincé, vous devrez peut-être consulter un expert. Sinon, il existe une variété de remèdes à la maison qui peuvent réduire la douleur.

Utilisation d’un coussin chauffant

L’une des choses que votre grand-mère aurait pu vous apprendre est l’application de coussins chauffants sur la zone touchée. Cela améliore le flux sanguin et diminue l’inflammation. Vous pouvez le faire pendant 20 minutes d’affilée, plusieurs fois dans la journée.

Lire aussi  L'Hôpital de Cavaillon : un hôpital de qualité

Compression à froid

Une autre option à utiliser est l’application de compresses froides. Cela peut réduire la gêne et l’inflammation. Pour ce faire, il suffit d’envelopper la glace dans une serviette avant de la placer sur la zone touchée pendant 10 à 15 minutes d’affilée, plusieurs fois par jour.

Bains de sel d’Epsom

Il est également possible de prendre des bains avec du sel d’Epsom. Il peut aider à réduire l’inflammation et la douleur. Ajoutez deux tasses de sel d’Epsom au bain chaud et laissez-le tremper pendant environ 20 minutes. Faites-le tous les jours jusqu’à ce que la douleur disparaisse.

Massage

Le massage peut soulager la douleur en augmentant la circulation sanguine et en relaxant les muscles. Appliquez une huile ou une lotion et frottez la zone affectée pendant 10 minutes. Répétez cette opération trois fois par jour.

Eaux thermales

Il existe de nombreuses méthodes qui peuvent aider à soulager l’inconfort. L’eau thermale possède des qualités anti-inflammatoires, et il est également possible d’appliquer des compresses de boue argileuse, des jets de massage et des bains à remous.

Les oligo-éléments

Certains oligo-éléments possèdent des propriétés anti-inflammatoires, et peuvent aider à soulager les problèmes de jambes et de dos. Ils peuvent être consommés sous forme de poudre, ou découvrir des ampoules ou des compléments alimentaires qui contiennent ces minéraux. Les oligo-éléments les plus puissants sont la broméline, la boswellia et la curcumine.

Certaines vitamines peuvent contribuer à réduire la douleur et l’inflammation. Il s’agit de la vitamine B1, de la vitamine B6 et de la vitamine C. Elles sont disponibles sous forme de compléments ou de produits alimentaires.

Les huiles essentielles

L’aromathérapie est utilisée depuis longtemps pour traiter l’affection appelée cruralgie. Pour les massages, faites un mélange d’huile d’amande douce. L’huile essentielle de verveine citronnée est l’une des huiles essentielles pour traiter l’inflammation du nerf crural.

Il est également possible d’ajouter quelques gouttes de cette huile dans l’eau de votre bain.

Les autres huiles essentielles qui peuvent être utilisées sont la marjolaine, le basilic, la menthe poivrée, le cyprès et le géranium.

Il existe de nombreuses huiles essentielles qui peuvent être utilisées pour traiter ce problème. Les plus efficaces sont la menthe poivrée, la lavande et l’eucalyptus. Pour utiliser les huiles essentielles, il suffit d’en ajouter quelques gouttes dans les diffuseurs ou de les appliquer directement sur la zone touchée.

Les remèdes à base de plantes

Il existe une grande variété de remèdes à base de plantes. Les plus efficaces sont le boswellia, le curcuma, le gingembre et le poivre de Cayenne. Les plantes sont prises ou appliquées localement sur la zone affectée.

Harpagophytum

Les racines de cette plante, également appelées griffe du diable, sont utilisées depuis des siècles pour traiter les inflammations. L’harpagophytum est vendu sous forme de capsules, de teintures ou de thés.

Ananas

L’ananas est une source de bromélaïne, une enzyme qui a des propriétés anti-inflammatoires. Il est possible de consommer l’ananas en jus ou sous forme de supplément.

Céleri

Le céleri possède également des qualités anti-inflammatoires. Il peut être consommé sous forme de jus ou de complément.

Exercices pour soulager la douleur de la cruralgie

La meilleure approche consiste à commencer à faire de l’exercice régulièrement. Il est essentiel d’étirer et de remobiliser le nerf de la cuisse et les hanches pour assurer une performance optimale. L’exercice peut soulager les douleurs chroniques mieux que le repos. Vous devez bouger régulièrement de manière à atténuer le stress. Lorsque vous souffrez de cruralgie à la suite d’une hernie discale intervertébrale, l’exercice peut contribuer à maintenir une bonne santé. Le fait de bouger favorise l’échange de fluides et de nutriments à l’intérieur du disque et contribue à maintenir son intégrité.

Lire aussi  La Conception Marseille : un projet novateur

Des activités comme la natation, le vélo ou d’autres activités à faible impact sont excellentes pour cela. Vous devez pratiquer ces activités en suivant les instructions de votre médecin. Elles ne doivent pas imposer trop de contraintes à votre corps et peuvent contribuer à prévenir les contractures musculaires douloureuses. L’exercice peut contribuer à renforcer votre posture, ainsi que les muscles entourant la colonne vertébrale. Cela contribuera à réduire la pression exercée sur votre colonne vertébrale et à atténuer la gêne occasionnée.

Pilates

Le Pilates est un type d’exercice qui peut améliorer votre posture et renforcer les muscles entourant votre colonne vertébrale. Cela peut réduire la pression exercée sur votre colonne vertébrale et contribuer à atténuer la douleur.

Yoga

Le yoga est une autre forme d’exercice qui permet d’améliorer votre posture et de réduire la douleur. Les poses de yoga telles que les poses de la vache et du chat et la pose de l’enfant peuvent contribuer à étirer les muscles de votre dos et à soulager la douleur.

Si vous souffrez de cruralgie et pensez qu’elle peut être causée par votre lieu de travail, vous devriez consulter votre médecin du travail. Il pourra vous aider à déterminer la cause et vous suggérer ce que vous pouvez faire pour la soulager.

Les remèdes homéopathiques

Les remèdes homéopathiques peuvent être utilisés pour réduire la douleur et l’inflammation. Les traitements homéopathiques les plus puissants sont la belladone, l’arnica et le rhustox.

L’arnica est un remède naturel contre la cruralgie. Il s’agit d’une affection douloureuse de la jambe causée par une hernie discale. L’arnica peut être appliqué quotidiennement sous forme de crème ou de pommade sur la zone affectée.

Il existe des remèdes homéopathiques pour traiter la névralgie. De nombreuses personnes suggèrent de prendre 5 granules du médicament naturel Colocynthis 15 CH pendant cinq à six fois par jour.

Vous pouvez consulter votre homéopathe pour obtenir des conseils sur le meilleur traitement à suivre et sur la dose à prendre.

Physiothérapie

Le physiothérapeute peut vous suggérer des exercices d’étirement simples afin d’atténuer la gêne occasionnée. Si vous effectuez ces exercices de manière appropriée, vous pourrez éviter tout problème futur. La physiothérapie est un excellent moyen d’aider à corriger les déséquilibres musculaires et les faiblesses des muscles du dos. Cela contribuera à atténuer la douleur et à améliorer votre posture.

Il est essentiel de prendre son temps lorsque l’on crée sa propre entreprise. Cela prendra beaucoup de temps, mais cela en vaut la peine à la fin. Persévérez et vous obtiendrez les résultats escomptés.

La médecine chinoise

L’acupuncture est une autre option de traitement de la cruralgie. Cette ancienne procédure chinoise consiste à insérer des aiguilles dans la peau pour augmenter le flux énergétique et soulager la douleur.

L’utilisation de l’acupression. Il s’agit d’un type de médecine chinoise qui consiste à appliquer une pression sur des parties spécifiques du corps. L’acupression sur la colonne vertébrale et la zone lombaire peut augmenter le flux sanguin, ce qui peut soulager la douleur. Vous pouvez acheter un tapis d’acupression pour utiliser l’acupression sur vous-même.

Ostéopathie

L’ostéopathe traite la cruralgie en débloquant le muscle et les autres structures qui ont été comprimées. Le traitement se concentrera sur la restauration de la mobilité des vertèbres. Si le médecin pense qu’une lésion discale peut être à l’origine de l’inflammation et de la douleur, il la traite. Si l’inflammation est due à l’arthrose, l’ostéopathe s’efforcera de corriger votre posture afin d’éviter que vos articulations ne soient endommagées.

Lire aussi  Une rose pour se lever

Chiropratique

Un chiropraticien peut traiter le problème en réalignant votre colonne vertébrale et en ajustant votre posture. Cela réduira la tension sur la colonne vertébrale et atténuera la gêne.

Chirurgie

Dans certains cas, il est possible de recourir à la chirurgie. Si l’inflammation est due à une hernie discale, une sténose vertébrale peut être nécessaire pour soulager la pression sur les nerfs.

Quel est le meilleur moment pour consulter un médecin ?

Si vous ressentez un engourdissement ou des picotements dans les jambes, dans les fesses, si vous êtes incapable de contrôler vos intestins ou votre vessie, si vous ressentez une douleur dans les jambes ou si votre mal de dos est intense, consultez immédiatement votre médecin. Si les symptômes durent plus de 15 jours ou s’aggravent, vous devez consulter un médecin dans les 48 premières heures.

Conclusion Que faut-il savoir sur la cruralgie et quels sont les remèdes de votre grand-mère ?

Il s’agit d’une blessure courante au genou qui provoque des douleurs musculaires. Elle se manifeste par une maladie, une blessure et une perte de poids. Elle peut conduire à une maladie grave qui affecte les activités quotidiennes d’une personne. Il existe diverses façons de gérer et de traiter les handicaps et la douleur. Quels sont les avantages de traiter la douleur chronique, plutôt que de rester à la maison avec vos proches ? Diverses options sont disponibles, mais elles ont toutes leurs propres avantages. Il est essentiel de définir clairement ce que vous souhaitez au cours du processus.

FAQ

Quel est le meilleur moyen de soulager rapidement la douleur de la cruralgie ?

Il existe de nombreuses méthodes pour traiter la cruralgie. Certains proposent des remèdes naturels, tels que des étirements et des exercices réguliers, tandis que d’autres recommandent des remèdes homéopathiques ou des analgésiques. Si vous ressentez une douleur extrême, il est essentiel de contacter immédiatement un médecin.

Comment traiter un remède naturel contre la cruralgie ?

La méthode la plus efficace pour combattre le problème naturellement est de faire de l’exercice régulièrement. Cela permet de maintenir l’état du disque et de faciliter l’échange de fluides et de nutriments dans le disque. Un autre traitement homéopathique qui peut être utilisé est Colocynthis 15 CH. Ce remède doit être pris en 5 granules, cinq à six fois par jour. Si la douleur est extrême, Plumbum ou Gnaphalium (7 ou 9 CH) est une bonne option. En cas de gêne dans les membres ou de démangeaisons à la sensation, Belladonna 5, 7 ou 9 peut être utile.

Comment éliminer le blocage du nerf qui traverse la région crurale ?

Si le nerf qui traverse la région crurale est bloqué, il est possible de le traiter en utilisant des remèdes homéopathiques tels que Bryonia 7, ou 9 CH. Cinq granules de ce remède doivent être prises 5 à 6 fois par jour. Si la douleur est intense, on peut utiliser Plumbum ou Gnaphalium (7 ou 9 CH). En cas de sensations de picotements dans les jambes ou de tremblements au toucher, Belladonna 5, 7 ou 9 peut être utile.

%d blogueurs aiment cette page :