Quels sont les effets secondaires de la chimio sur l’aplasie

L’aplasie est un arrêt de la production des cellules sanguines par la moelle osseuse. Cet arrêt peut être causé par une chimiothérapie ou par une radiothérapie.

Lorsqu’une personne est atteinte d’une aplasie, elle risque de mourir si elle ne reçoit pas de transfusion sanguine.

aplasie chimio

L’aplasie médullaire et la chimiothérapie : les risques

Au cours des 15 dernières années, les progrès de la médecine ont permis aux patients atteints d’aplasie médullaire et de maladies hématologiques de vivre plus longtemps. Cependant, ces personnes sont toujours exposées à des risques liés à leur maladie.

Les patients atteints d’aplasie médullaire peuvent être sujets à une infection par le VIH ou le VHB. Ainsi, ils doivent prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter l’infection par ces virus. De plus, les patients avec un faible débit sanguin peuvent souffrir de problèmes cardiaques ou rénaux en raison du manque d’oxygène dans le sang. Dans ce cas, il est conseillé de faire attention aux activités physiques intenses et au stress qui pourraient être source d’anxiété ou provoquer des saignements.

Il faut donc toujours consulter son médecin avant toute activité physique intense afin que celui-ci puisse déterminer si la pratique est possible.

L’aplasie médullaire : les causes

L’aplasie médullaire est une maladie qui affecte les globules rouges. Elle se caractérise par une destruction des cellules de la moelle osseuse, ce qui entraîne un manque de production de globules rouges. Cette maladie peut être déclenchée par divers facteurs, notamment le tabagisme ou l’infection à VIH.

La forme la plus grave d’aplasie médullaire est l’anémie aplasique sévère.

Lire aussi  La polyclinique Furiani : une équipe de professionnels à votre service

L’aplasie médullaire : les symptômes

L’aplasie médullaire est une maladie rare qui affecte les cellules souches du sang. Elle peut avoir différentes causes et se caractérise par des symptômes similaires à ceux de la leucémie : fatigue, perte de poids, fièvre, douleurs osseuses… Cette maladie peut être traitée dans certaines conditions. Toutefois, elle n’est pas guérissable et peut entraîner la mort.

Il est donc important d’en connaître les symptômes pour pouvoir la reconnaître plus rapidement.

  • La perte de poids
  • La fièvre
  • Les douleurs osseuses (dans les jambes ou aux niveau du bassin)

L’aplasie médullaire : le traitement

Le traitement de l’aplasie médullaire est encore mal connu et peu sont les malades qui savent qu’ils pourront bénéficier d’un traitement.

Il est important de savoir que la greffe de moelle osseuse reste le seul traitement possible.

Lorsqu’une personne atteinte d’aplasie médullaire souhaite bénéficier du don d’organes, il faut qu’elle soit inscrite sur le registre national des refus (ou sur le registre des consentements).

Les chances de trouver un donneur compatible sont faibles, car l’aplasie médullaire touche 1 personne sur 100 000.

Le don de sang et plaquettes représente une autre alternative pour ceux qui ne peuvent pas recevoir un organe par greffe.

La chimiothérapie : les effets secondaires

La chimiothérapie est utilisée pour traiter de nombreux types de cancers. Elle consiste à administrer des médicaments qui attaquent les cellules cancéreuses, afin d’en réduire la croissance et le développement.

La chimiothérapie peut être administrée par voie orale ou par injection, selon les besoins du patient. Cela fait près de 50 ans que la chimiothérapie existe sous différentes formes (chimiothérapie traditionnelle), pour soigner différents types de cancer.

Lire aussi  L'Hôpital de Cavaillon : un hôpital de qualité

Les effets secondaires sont un phénomène très courant lorsque l’on suit une chimiothérapie.

Ils peuvent apparaître immédiatement après le traitement, comme des nausées ou des vomissements, ou plus tardivement, dans les mois suivants.

Les effets secondaires peuvent être temporaires ou permanents et ils varient en fonction du type de traitement que vous recevez et également du type de cancer dont vous êtes atteint(e). Certains effets secondaires sont plus fréquents que d’autres :

  • Le malade ressent une sensation générale de fatigue
  • Il est souvent très sensible au soleil
  • Il a parfois des difficultés à avaler

La chimiothérapie : les bienfaits

L’aplasie est un état pathologique caractérisé par l’absence de production de globules rouges et/ou blancs. Elle peut être provoquée par différentes causes, comme une leucémie ou des radiations.

L’aplasie est généralement traitée à l’aide d’une chimiothérapie.

Les bienfaits de la chimiothérapie sont divers :

  • Elle permet de réduire les symptômes causés par l’affection
  • Elle permet d’augmenter la durée et la qualité de vie du patient
  • Elle aide à prolonger la vie du patient en cas d’insuffisance rénale ou hépatique

La chimiothérapie : les risques

La chimiothérapie est une thérapeutique qui consiste à administrer des médicaments afin de traiter certains cancers. C’est un traitement lourd, car il peut provoquer différentes complications, notamment en termes de risques et de santé.

Il est important de bien comprendre les risques qu’implique la chimiothérapie ainsi que les effets secondaires qui peuvent survenir afin de pouvoir faire le bon choix.

Les risques liés à la chimiothérapie La chimiothérapie fait partie des traitements les plus utilisés dans le domaine du cancer. Elle consiste à administrer des médicaments afin d’empêcher la croissance ou la propagation des cellules cancéreuses. Ce type de thérapeutique implique différents types de risques :

  • Les effets indésirables sont souvent considérés comme étant les risques principaux liés à la chimio.
  • Il existe également des risques plus spécifiques, tels que ceux liés au cancer.
Lire aussi  L’autophobie : 5 clés pour vaincre la peur d’être seul

En conclusion, il est important de se faire suivre par un médecin spécialisé en oncologie. Cela permet d’avoir une prise en charge globale et de bénéficier de conseils personnalisés. Il faut savoir que les traitements ne sont pas tous les mêmes et qu’il y a des effets secondaires plus ou moins importants parfois très handicapants.

%d blogueurs aiment cette page :