La gestion des maladies chroniques : une question de santé publique

Le LMC (Low Mass Coma) est un phénomène qui se produit lorsque la masse d’un objet céleste est si faible que sa gravité est négligeable. Ce phénomène est donc très rare, mais il a été observé à plusieurs reprises.

Le premier cas fut enregistré par l’astronome américain John Couch Adams en 1801.

Il s’agissait d’une étoile de la constellation du Cygne, visible à l’oeil nu et située à environ 1 500 années-lumière de la Terre. Cette étoile avait une masse de 0,6 fois celle du Soleil.

lmc

La maladie chronique

La maladie chronique est une affection qui se développe sur une longue période et qui peut entraîner des changements physiques ou fonctionnels, parfois permanents.

La maladie chronique touche le plus souvent les systèmes respiratoire, digestif ou circulatoire. Elle n’est pas causée par un agent pathogène unique mais par plusieurs facteurs de risques tels que la pollution, le tabagisme, le stress ou l’alimentation.

Les symptômes d’une maladie chronique sont variés : fatigue extrême, douleur persistante, troubles du sommeil… La maladie chronique peut avoir de graves conséquences sur la qualité de vie d’une personne.

Les personnes atteintes d’une maladie chronique doivent faire face à un sentiment d’incertitude permanent et à des difficultés financières liées aux coûts supplémentaires qu’elles doivent supporter pour traiter la maladie et prévenir les complications futures. Elles doivent également accepter que cette situation puisse perdurer pendant de longues années voire même toute leur vie sans guère d’amélioration possible.

Le vieillissement

La population mondiale vieillit. En 2050, la moitié de la population aura plus de 60 ans, contre un peu plus d’un quart aujourd’hui.

Lire aussi  Le cancer, quels sont les symptômes

Il est donc important d’anticiper ce vieillissement et d’envisager les conséquences que cela aura sur nos sociétés. Ce phénomène a des répercussions sur le marché du travail, mais également sur celui de l’assurance-santé et de l’assurance-vieillesse.

La retraite constitue une étape importante de la vie qui nécessite un accompagnement particulier pour répondre aux besoins des personnes âgées.

Le vieillissement entraîne une augmentation du risque d’incapacité ou de dépendance et augmente par conséquent les coûts liés à la santé et à l’assistance sociale (nourriture, soins à domicile).

Les personnes âgées ont souvent recours aux services sociaux afin de pouvoir vivre chez elles en toute autonomie, et cela malgré leur faible revenu.

Le financement des soins médicaux représente un problème constant pour les pays industrialisés.

Lorsque les gouvernements ne disposent pas des ressources financières nécessaires pour financer leurs systèmes publics de santé, ils font appel au secteur privée pour couvrir ces frais supplémentaires.

L’obésité

L’obésité est un problème de santé publique. En France, 15% des adultes et 5% des enfants sont en surpoids ou obèses. Cette pathologie est responsable de complications graves telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

L’obésité touche aussi bien les personnes actives que celles qui ne pratiquent pas d’activités physiques régulières.

Le mode de vie occidental favorise l’augmentation du nombre d’obèses, car la sédentarité et la mauvaise alimentation contribuent à augmenter le risque d’obésité.

L’obésité peut être une conséquence directe de la mauvaise alimentation ou du manque d’activités physiques.

Les maladies chroniques liées à l’accroissement du poids corporel constituent également des facteurs aggravants pour le développement de l’obésité.

Lire aussi  Le cancer du sein : les symptômes

Le diabète

Le diabète est une maladie qui touche actuellement plus de 300 millions de personnes dans le monde. Si vous souffrez de cette maladie, il est important que vous sachiez qu’il existe des solutions pour vivre avec. Par exemple, il peut être intéressant d’opter pour un traitement à base d’insuline ou encore de faire appel à une pompe à insuline, qui permet de mesurer et réguler la quantité d’insuline injectée.

Les maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de mortalité dans les pays développés. En effet, elles constituent la première cause de décès des hommes et la seconde pour les femmes. Des études ont prouvé que le tabac, l’alcool et l’obésité étaient parmi les principaux facteurs qui pouvaient conduire à l’apparition de ces pathologies.

Il existe aujourd’hui un certain nombre de moyens permettant d’éviter leur apparition.

Les personnes souhaitant prévenir ou réduire le risque de maladies cardiovasculaires devraient faire preuve de discipline, car cela est indispensable pour éviter tout problème au niveau du coeur, des vaisseaux sanguins ou des artères coronaires.

  • Evitez l’alcool et les boissons sucrées comme le soda
  • Pratiquez une activité physique régulière
  • Réduisez votre consommation en sel
  • Ayez une alimentation saine et équilibrée

Le cancer

Le cancer est une maladie grave, touchant près de 6. 5 millions de personnes en France chaque année. C’est un fléau qui peut être évité grâce à un mode de vie sain et à l’adoption des bons réflexes.

Il faut savoir que le tabagisme, la consommation d’alcool ou encore l’obésité sont des facteurs qui favorisent les cancers.

Lire aussi  Le cancer du sein triple négatif : les chances de guérison

Les maladies mentales

Les maladies mentales sont souvent associées à des troubles psychiques, ce qui peut en effet être le cas. Cependant, il faut savoir que les maladies mentales ne sont pas toujours liées aux problèmes psychologiques. Si vous souhaitez éviter de tomber dans le piège des idées reçues et être informé sur les différents types de maladies mentales, nous vous conseillons de lire cet article.

Il permet notamment de démystifier certaines représentations populaires liées aux maladies mentales et d’en apprendre davantage sur leurs origines.

En conclusion, la Lune est une planète comme les autres. Il y a de l’eau liquide dans son sous-sol, on peut faire des alunissages et des voyages habités. C’est un monde bien plus riche que ce qu’on nous présente actuellement.

%d blogueurs aiment cette page :