Que faire pour diminuer le volume de la prostate ?

On enregistre le plus souvent chez les personnes âgées de sexe masculin, la pathologie de l’hypertrophie bénigne de la prostate qui se caractérise par une certaine augmentation du volume de la prostate, formant un adénome. Si cet organe semble méconnu ou banalisé dans le système vital de l’être humain, il reste cependant un élément indispensable pour un bien-être sexuel. On ne saurait alors négliger une hypertrophie de la prostate même si, à ses débuts, elle semble ne pas se révéler par des symptômes. On vous livre à travers cet article, toutes les actions à mener pour diminuer le volume de la prostate.

Quels sont les facteurs responsables de l’hypertrophie de la prostate ?

La prostate est hypertrophiée, c’est-à-dire qu’elle a un volume excessif et anormal, lorsqu’elle atteint un poids supérieur à 20 grammes. Il s’agit d’un problème de santé courant chez de nombreux hommes. Les principaux facteurs d’une telle augmentation du volume de la prostate restent l’âge et le statut hormonal.

L’hypertrophie de la prostate est due aux variations hormonales qui ont lieu souvent après 50 ans. Il s’agit essentiellement de la variation de la testostérone et de la dihydrotestostérone, une hormone dérivée de la testostérone. Le risque de complication de cette affection est grand, car elle peut conduire à un cancer de la prostate lorsqu’elle n’est pas soignée. Ce trouble de la santé entraîne une altération de la qualité de la vie. La vessie se remplit et l’urine ne passe pas par l’urètre, l’éjaculation devient problématique et les complications s’accumulent chez les patients. Les traitements et les médicaments les plus adaptés doivent donc être utilisés par le patient qui va voir un médecin spécialisé en urologie.

Lire aussi  Le protocole Euro EWING 2012 : avantages et inconvénients

Il est possible de traiter les troubles de la prostate en adoptant le complément alimentaire Prostalim XR. Ce produit est très efficace pour prévenir ou soigner les affections de la prostate. Vous pouvez consulter les avis et témoignages clients de Prostalim XR en pharmacie pour en savoir davantage sur ce produit.

Comment diminuer le volume de la prostate par son alimentation ?

Comment diminuer le volume de la prostate par son alimentation ?

Le contrôle de l’alimentation est l’une des actions efficaces et naturelles qui permettent de réduire facilement le volume de la prostate. Alors, pour réduire le volume de la prostate en passant par l’alimentation, il est conseillé de réduire la quantité de nourriture consommée au dîner et de supprimer de votre menu certains repas. Il s’agit principalement des repas riches en calories, car ils peuvent accentuer le volume de la prostate. Évitez de prendre de l’alcool, des épices tout en maintenant une activité physique régulière pour une meilleure santé prostatique.

Par ailleurs, nous vous conseillons de mettre de côté les aliments sucrés, les céréales raffinées et tout ce qui est susceptible de vous faire grossir. Car, plus vous grossissez, plus la prostate prendra de volume. Buvez régulièrement du thé vert, consommez des graines de citrouille, des racines d’orties et privilégiez les aliments riches en fibres pour faciliter le transit digestif. Pour cela, les légumes et les fruits vous seront très bénéfiques. Si vous respectez cette alimentation, avec une très bonne hygiène de surcroît, le volume de votre prostate diminuera.

Un traitement chirurgical : quand faut-il y recourir ?

S’il est vrai que l’alimentation et aussi l’usage de certains médicaments peuvent participer à réduire la taille d’une prostate hypertrophiée, la chirurgie reste pourtant une option qui vous garantit davantage le recouvrement rapide de votre santé. Toutefois, elle n’est nécessaire que lorsque les symptômes de cette pathologie urinaire commencent à se révéler. La chirurgie devient nécessaire lorsqu’on remarque :

  • Une rétention d’urine dans la vessie de façon chronique, ce qui est dû au volume excessif de la prostate ;
  • Des difficultés à uriner avec un faible jet urinaire ;
  • Une insuffisance rénale chronique ;
  • La faiblesse des médicaments face à la pathologie ;
  • Un diverticule de la vessie ;
  • Des infections urinaires répétées.
Lire aussi  L'eribuline, un composé aux nombreuses vertus

Dans ces conditions, on peut alors opter pour une chirurgie, car la vie du patient est menacée. Il existe plusieurs techniques chirurgicales pour éliminer cet adénome prostatique. On peut procéder soit à une résection bipolaire ou à un traitement chirurgical au laser. La technique la plus efficace pour réduire la taille de la prostate sans complications ni effets post-chirurgicaux est bien sûr l’embolisation. Elle consiste en effet à bloquer l’apport sanguin à la prostate par une injection qui bouche l’artère prostatique.

%d blogueurs aiment cette page :