Bastia, l’hôpital de la dernière chance

L’hôpital de Bastia est un établissement public de santé situé à Bastia, en Corse.

Il est le seul hôpital de la Haute-Corse.

Il est généraliste et dispose d’un service d’urgences 24h/24.

Il compte plus de 300 lits et places pour adultes et enfants.

Il possède un service de maternité avec une unité néonatale, un service de pédiatrie, un service de chirurgie ambulatoire et un service d’imagerie médicale.

L’hôpital est dirigé par le docteur Jean-Jacques Antonetti, directeur général depuis mars 2010.

hopital bastia

L’histoire de l’hôpital de Bastia

L’histoire de l’hôpital de Bastia est intimement liée à celle de la Corse.

La ville possédait jadis un hôpital, établi dans le quartier du Fango. Ce bâtiment fut reconstruit en 1693, sous le règne du général Pasquale Paoli.

L’hôpital actuel a été fondé en 1820 et déplacé dans l’actuel hôpital Saint-Joseph, près du port, en 1845. Cet établissement public est réparti sur trois sites différents : – Le centre hospitalier spécialisé (CHS) « Saint-Joseph » regroupe la maternité, le service des urgences et les services de soins de suite et réadaptation (SSR). – Le centre hospitalier général (CHG) regroupe la pouponnière, le service de néonatalogie et les services d’hospitalisation à temps complet (maternité, pédiatrie et moyen séjour). – Le centre hospitalier universitaire (CHU) regroupe les services des urgences adultes, des soins intensifs cardiologiques et pneumologiques ainsi que certains secteurs d’imagerie médicale.

La situation actuelle de l’hôpital de Bastia

L’hôpital de Bastia est actuellement en proie à des difficultés financières. En effet, le CHCB n’arrive pas à couvrir ses charges et cela malgré une augmentation de 6% des tarifs de chambre.

Les patients se retrouvent donc dans l’obligation de débourser quelques euros supplémentaires pour obtenir un lit. Cette situation ne peut pas perdurer car, depuis plusieurs années, les dotations des hôpitaux sont en baisse.

Le système de financement du CHCB repose sur trois éléments : les recettes directes (patients), la dotation globale attribuée par l’ARS et la dotation globale pour la modernisation des établissements publics hospitaliers (DGM).

Lire aussi  Le VHL : causes, symptômes et traitement

La DGM représente 60% du budget global du CHCB ; elle est donc indispensable au fonctionnement de l’hôpital. Elle est versée par l’Etat aux hôpitaux publics pour leur permettre d’investir, notamment sur le plan immobilier et informatique. Pour pouvoir maintenir son activité, le CHCB a besoin que cette dotation soit maintenue ou augmentée afin qu’il puisse continuer à investir et réaliser tous les travaux nécessaires pour rester attractif. En effet, si la DGM venait à baisser drastiquement, les patients devraient alors payer plus cher pour accéder aux services proposés par le CHCB.

Les services offerts par l’hôpital de Bastia

L’hôpital de Bastia est un établissement de soin public.

Il offre tous les services hospitaliers et médicaux pour la population bastiaise, ainsi que pour les personnes résidant dans le département.

La qualité des soins offerts par l’hôpital de Bastia

La qualité des soins offerts par l’hôpital de Bastia est à la hauteur de ce qu’on attend d’un établissement privé.

L’hôpital de Bastia propose un service complet et diversifié : maternité, radiologie, chirurgie, cardiologie, diabétologie, hémodialyse, endocrinologie, pédiatrie et réanimation.

L’hôpital de Bastia fait partie du groupe hospitalier Fondation Bon Sauveur Saint-Jean Bosco. En plus du personnel soignant et médical présent sur le site pour assurer les soins aux patients hospitalisés ou aux visiteurs externes qui viennent passer une consultation ou une radio par exemple. , il y a aussi le personnel administratif qui travaille au quotidien pour faciliter le déroulement des tâches (secrétariat médicale). Cela permet notamment d’assurer un suivi personnalisé du patient en fonction de son état générale comme sa pathologie. Pour être sûr que les services proposés sont adaptés à chaque cas particulier et que les prestations fournies permettent d’obtenir un résultat satisfaisant pour chaque patient souffrant d’une pathologie donnée.

Il est important aussi de souligner que tous les patients qui ont besoin d’une intervention ou une prise en charge spécifique se voient attribuer un numéro unique afin de faciliter la gestion administrative des rendez-vous et autres consultations requises.

Lire aussi  Journée contre le cancer du sein

Les problèmes actuels de l’hôpital de Bastia

Les hôpitaux sont des lieux où l’on est en mesure de trouver différents types de problèmes.

Les maladies sont souvent liées à des problèmes physiques, comme les douleurs articulaires, mais elles peuvent aussi être psychologiques, comme la dépression.

La prise en charge des patients est souvent une grosse responsabilité qui incombe aux médecins et aux infirmiers.

Lorsqu’un hôpital est confronté à des problèmes financiers, cela peut avoir un impact négatif sur le service proposé à la population. En Corse, l’hôpital de Bastia fait face depuis de longues années à divers problèmes financiers et d’infrastructures.

Le centre hospitalier de Bastia fait partie du réseau public national et son taux d’activité a été multipliée par 2 en 30 ans pour atteindre plus de 7% du volume total d’activités.

Les perspectives de l’hôpital de Bastia

L’hôpital de Bastia est un établissement public de santé.

Il a été créé en 1778, à l’initiative d’un riche notable bastiais, le marquis de Ville et Folelli. Depuis, il n’a cessé d’être agrandi (dans les années 1930) et modernisé (dans les années 1990).

L’hôpital compte environ 600 lits répartis sur trois sites : la Citadelle, Saint-Joseph et Saint-Antoine. Dans les années 1980, l’hôpital a connu des difficultés financières importantes qui ont conduit à une restructuration du fonctionnement de cet établissement.

Les problématiques actuelles sont principalement liés aux coûts exorbitants des matières premières utilisés par le service de chirurgie orthopédique et traumatologique pour réaliser des prothèses de genoux. Aujourd’hui, l’hôpital souhaite développer son activité chirurgicale afin d’amener la qualité des soins au même niveau que celle proposée par les cliniques privés. Pour ce faire, il est nécessaire d’investir massivement dans tous les secteurs : construction neuve ou rénovation globale du bâtiment existant; acquisition de matériel médical ; optimisation des processus opératoires ; aménagement des locaux destinés aux patients ; formation du personnel…

La place de l’hôpital de Bastia dans le système de santé français

Le système de santé français est un des plus performants au monde, il dispose d’un réseau de soins assez dense et les hôpitaux disposent d’un personnel qualifié et formé. Ce système a pour objectif de garantir à la population le droit à la santé. Cependant, depuis quelques années, les citoyens ont tendance à se tourner vers des établissements privés plutôt que vers les hôpitaux publics. Aujourd’hui, en France, on assiste à une concentration des hôpitaux sur l’agglomération parisienne et sur la capitale. Certains problèmes peuvent être liés à cette concentration : augmentation du temps d’attente pour consulter un spécialiste ou encore développement de certaines maladies plus graves qui n’auraient pas pu être traitée par manque d’expertise.

Lire aussi  La prise en charge des patients âgés atteints de cancer

Les hôpitaux publics commencent donc à désemplir alors que le coût de la vie ne cesse d’augmenter. De ce fait, certains patients choisissent une meilleure qualité de services en allant voir des médecins privés ou en consultant des cliniques privées qui proposent souvent un service beaucoup plus complet que celui offert par l’hôpital. Enfin, concernant l’accessibilité aux soins : si vous habitez Bastia ou sa périphérie, vous avez normalement accès aux services hospitaliers car il existe différents types d’hôpitaux (publics/privés) proches de votre domicile afin que vous puissiez profiter des meilleurs soins possible sans avoir besoin de faire trop de kilomètres.

L’hôpital est le service hospitalier qui prend en charge les malades et personnes âgées, il y a des hôpitaux de proximité dans toutes les villes de France. Il est important de bien choisir l’hôpital pour son traitement, car cela peut influencer sur la qualité du traitement et le résultat.

%d blogueurs aiment cette page :