Programme d education thérapeutique en cancérologie

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est une démarche d’accompagnement des patients atteints de maladies chroniques. Elle a pour objectif de les aider à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec la maladie. Cette démarche s’inscrit dans un parcours de soin coordonné et prend en compte l’ensemble des acteurs impliqués dans la prise en charge du patient.

L’ETP est donc un outil complémentaire aux traitements et aux soins, qui permet d’améliorer la qualité de vie des patients.

La prévention du cancer

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est une méthode qui consiste à former les patients, de manière active, à la prise en charge de leur maladie. Elle permet d’améliorer leur autonomie et leurs compétences pour qu’ils soient acteurs de leur santé.

L’ETP doit être dispensée par un professionnel formé spécifiquement, tel qu’un infirmier ou un diététicien.

Les bénéfices de l’ETP sont multiples. En premier lieu, cela permet d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancer, car ils se sentent plus impliqués dans la gestion de leur maladie et participent aux décisions concernant celle-ci. De plus, l’ETP amène les patients à mieux connaître les traitements existants et peut donc contribuer à réduire les effets secondaires liés à ceux-ci. Cela aide également à mieux appréhender sa maladie et son traitement en générale par une meilleure connaissance des risques encourus par exemple.

  • L’information sur les traitements
  • La promotion des activités physiques adaptables
  • Le soutien psychologique

programme d education thérapeutique en cancérologie

Le dépistage du cancer

L’éducation thérapeutique est un processus qui permet de favoriser l’autonomie des patients. Cette démarche, qui consiste à amener le patient à acquérir ou renforcer ses compétences afin d’être acteur de sa santé et de son traitement, doit être considérée comme une partie intégrante du parcours de soins. Aujourd’hui, la loi sur la santé publique du 9 août 2004 a pris en compte cette notion dans le cadre d’un programme national d’action concertée pour les maladies chroniques (PNAC). Ce texte vise à promouvoir l’apprentissage des patients atteints par exemple de diabète 1 ou 2, souffrant d’hypertension artérielle ou encore asthmatiques.

Lire aussi  La sécurité des chemins de fer au Canada : le rôle clé du Réseau de transport Canada

L’objectif principal est que les personnes concernées arrivent à mieux connaître leur pathologie pour faire face aux risques qu’elle fait courir. Par ailleurs, il existe des programmes spécifiques pour les personnes atteintes par un cancer et ceux-ci ont été également validés par arrêtés ministériels en 2006 et 2007.

Le diagnostic du cancer

Ce diagnostic est difficile à faire, car on ne peut pas être sûr de la gravité du cancer. C’est pourquoi il est important d’effectuer un dépistage systématique chez toutes les personnes souffrant de troubles digestifs chroniques ou récurrents.

Il faut savoir que plusieurs symptômes peuvent indiquer une pathologie du côlon ou du rectum : constipation, flatulences, diarrhée… Le médecin effectue des analyses de selles et des examens par coloscopie. Ces tests permettent d’exclure la présence de polypes et d’adénocarcinomes. En cas d’anomalies au niveau du rectum, le médecin peut proposer une intervention chirurgicale afin d’enlever les tissus atteints (il s’agit d’une opération qui consiste à retirer la partie malade). Parfois, le cancer est découvert lorsque le patient se rend chez son médecin traitant à cause des troubles gastro-intestinaux qu’il ressent.

Le traitement du cancer

Le traitement du cancer est souvent lourd et complexe.

Il nécessite une longue période de soins au cours de laquelle le patient doit être accompagné par des professionnels compétents.

Le traitement consiste à combattre la maladie en utilisant différentes techniques médicales, chirurgicales ou même radiologiques selon les cas.

La réhabilitation après le cancer

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est une démarche qui permet au patient de mieux comprendre sa maladie et ses traitements, afin d’adopter un comportement approprié. Elle facilite ainsi le suivi des recommandations de son médecin et améliore la prise en charge globale du patient.

Lire aussi  L'hôpital d'Ajaccio, un lieu de soins de qualité

L’ETP vise à l’acquisition ou au renforcement des compétences du patient pour lui permettre d’être acteur de sa propre santé, notamment par la maîtrise de son traitement. Cette éducation peut être dispensée par tout professionnel concerné, quel que soit son statut (médecin, infirmier, pharmacien). Une formation universitaire en éducation thérapeutique existe depuis septembre 2013 à l’Université Paris Descartes.

La vie après le cancer

Après un cancer, la vie des patients change du tout au tout. Beaucoup de maladies chroniques sont associées à une prise en charge thérapeutique.

L’hôpital est souvent le seul endroit où les patients peuvent obtenir des soins pour ces pathologies. Cependant, l’hôpital n’est pas toujours le lieu idéal pour suivre un traitement à long terme.

Il faut savoir que c’est également le cas pour les malades atteints d’un cancer et qui doivent être traités par chimiothérapie pendant plusieurs mois. Cette situation engendre différents problèmes :

  • La perte d’une certaine autonomie
  • Le déclin de la qualité de vie

Les derniers traitements contre le cancer

Dans le monde, plus de 11 millions de personnes vont être diagnostiquées d’un cancer cette année. Si les traitements sont améliorés et si les patients ont accès à des soins de qualité, il est possible de réduire la mortalité liée au cancer. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), « La prise en charge efficace du cancer peut sauver des centaines de milliers de vies chaque année ».

L’OMS recommande que tous les pays intensifient leurs efforts pour mettre fin aux décès évitables associés au cancer et réduire les inégalités sociales face au cancer.

Lire aussi  Isatuximab : un nouvel espoir dans le traitement du cancer

Les programmes d’éducation thérapeutique du patient (ETP) offrent aux patients atteints d’une maladie chronique ou grave un accès continu à des services complets d’appui et d’accompagnement afin qu’ils puissent jouer un rôle actif dans leur propre traitement et celui de leurs proches.

Le programme ETP a pour but que les personnes atteintes d’une maladie chronique ou grave deviennent des partenaires actifs du traitement, puissent acquérir des compétences, renforcer leur confiance en elles-mêmes et prendre en main la gestion quotidienne de leur maladie.

Les programmes ETP permettent aux patients :

  • De participer activement à la prise en charge
  • De prendre conscience que certains aspects du traitement sont importants
  • D’acquérir une meilleure connaissance du fonctionnement corporel, psychologique et social.

En conclusion, l’éducation thérapeutique est une démarche de soin qui permet au patient d’acquérir des compétences pour gérer au mieux sa maladie. Cette approche se veut globale et personnalisée, centrée sur le patient et ses proches. Elle vise à améliorer la qualité de vie du patient et son autonomie.

%d blogueurs aiment cette page :