Le nivolumab, un espoir pour les patients atteints de cancer

Le nivolumab est un médicament utilisé dans le traitement du cancer.

Il s’agit d’un anticorps monoclonal ciblant les récepteurs PD-1 (Programmed Death 1) exprimés à la surface des cellules cancéreuses.

Le nivolumab est utilisé en association avec d’autres traitements, notamment la chimiothérapie ou la radiothérapie.

Qu’est-ce que le nivolumab ?

Le nivolumab est un anticorps monoclonal anti-PDL1.

Il inhibe la croissance des cellules tumorales et peut donc être utilisé pour traiter le cancer.

Le nivolumab se concentre principalement dans les tumeurs solides, mais il peut aussi être utilisé pour traiter certains cancers du sang, tels que les lymphomes de Hodgkin ou les leucémies myéloïdes chroniques (LMC).

Le médicament est approuvé dans plusieurs indications, notamment:

chez les patients atteints de carcinome épidermoïde cutané (CEC) non résistant à au moins deux autres thérapies systémiques ou chez qui une résection chirurgicale complète du CEC n’est pas possible ou pour lequel la résection chirurgicale complète du CEC ne serait pas appropriée;

le nivolumab est également indiqué en association avec l’ipilimumab chez les patients atteints d’une maladie avancée ou métastatique des voies respiratoires inférieures et dont la maladie n’a pas progressée après un traitement antérieur par ipilimumab;

le nivolumab est également indiquée chez les patients atteints d’un carcinome urothélial localement avancés qui ont reçu au moins une chimiothérapie antracycline ou qui présentent un risque accru de progression liée à l’utilisation préalable de cette chimiothérapie.

Pour obtenir plus d’informations sur le remboursement du Nivolumab, consultez votre assureur santecare.be.

Comment le nivolumab est-il utilisé ?

Le nivolumab, un anticorps monoclonal dirigé contre PD-1, est un médicament utilisé pour traiter le cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) avancé.

Il est commercialisé par Bristol-Myers Squibb sous les noms de Kadcyla et Opdivo.

Lire aussi  Comment maigrir du visage en 3 jours ?

Le nivolumab est utilisé en association avec d’autres traitements, tels que la chimiothérapie et la thérapie ciblée chez les patients adultes atteints d’un NSCLC avancé qui ont reçu au moins une ligne de traitement précédente.

Le nivolumab peut également être utilisé seul chez certains patients après échec des traitements présentant un risque élevé ou très élevé de progression de la maladie ou ayant déjà progresser rapidement.

Le nivolumab réduit le risque de décès liés au cancer chez les patients atteints d’un NSCLC avancés, comparativement à une chimiothérapie à base de platine seule; il amliora aussi significativement la survie globale chez ces personnes.

Le nivolumab offre aussi des bienfaits cliniques par rapport aux autres traitements disponibles dans le cadre du NSCLC avancés: il prolonge la durée de vie sans progression radiologique, réduit le risque d’une seconde récidive locale et diminue le risque de développement génétique ou métastatique. Enfin, ce même anticorps monoclonal dirigée contre PD-1 peut être associée à différrents types de thymocytes humains (cellules T).

Quels sont les effets secondaires de Nivolumab ?

Le médicament Nivolumab est un traitement contre le cancer des poumons.

Il est utilisé en association avec d’autres traitements et sous la surveillance d’un médecin. Ce médicament ne doit pas être administré à toute personne qui : a une allergie au nivolumab ou à l’un des ingrédients du médicament; a déjà eu une réaction allergique après avoir pris du Nivolumab; a une maladie auto-immune grave ou non contrôlée, telle que la polyarthrite rhumatoïde, le diabète de type 1 ou 2, le psoriasis en plaques sévère ou les colites ulcéreuses graves; souffre de problèmes cardiaques importants (tels qu’une insuffisance cardiaque congestive, une crise cardiaque récente ou un rythme cardiaque irrégulier); souffrent de troubles respiratoires causés par des affections comme l’asthme grave, la fibrose kystique et les infections pulmonaires chroniques; prend actuellement des médicaments appelés inhibiteurs puissants du CYP3A4 (par exemple, itraconazole, kétoconazole), car il peut augmenter le risque d’effets secondaires importants du Nivolumab. Consultez votre médecin pour savoir si vous pouvez continuer à prendre ce traitement sans danger.

Lire aussi  Le cancer du sein triple négatif : les chances de guérison

Comment Nivolumab fonctionne-t-il ?

Nivolumab est un médicament qui traite le cancer de la peau.

Il s’utilise pour le traitement du cancer de la peau non-mélanome.

Il a été conçu par les Laboratoires Bayer et est commercialisé par Sanofi Genzyme. Nivolumab est efficace dans le traitement des patients atteints d’un carcinome épidermoïde cutané (CEC) chez qui une chimiothérapie à base de platine a déjà été administrée ou chez qui ce type de traitement n’a pas fonctionné. Cette molécule appartient au groupe des anti-PD1, c’est-à-dire qu’il bloque l’action du récepteur PD1, présent sur les cellules T, afin que ces dernières ne reconnaissent plus l’antigène et puissent librement se multiplier en provoquant la destruction des cellules cancéreuses.

Quels sont les avantages de Nivolumab ?

Le Nivolumab est un médicament d’immunothérapie qui a pour objectif de bloquer une protéine appelée PD-1. Cette protéine se trouve sur les cellules du système immunitaire et empêche leur destruction par des anticorps.

Les tumeurs, dont la plupart sont cancéreuses, s’accroissent lorsque le système immunitaire ne peut plus les détruire.

Le Nivolumab permet aux cellules du système immunitaire de reconnaître et de détruire les cellules cancéreuses, ce qui entraîne leur mort.

Quels sont les risques de Nivolumab ?

Le Nivolumab (Opdivo) est un anticorps monoclonal humain qui empêche la croissance et la propagation de cellules cancéreuses. Cet anticorps cible une protéine appelée PD-1, qui se trouve à la surface des cellules immunitaires normales.

Quel est le coût de Nivolumab ?

Le Nivolumab (Opdivo) est un médicament utilisé pour traiter le cancer du poumon.

Il peut également être utilisé en association avec d’autres traitements pour traiter d’autres types de cancers, tels que les cancers colorectaux, gastro-intestinaux et du pancréas. Ce médicament appartient à une classe de médicaments appelés « anticorps monoclonaux ».

Lire aussi  Le VHL : causes, symptômes et traitement

Il agit en bloquant la croissance des cellules cancéreuses et en ralentissant ou en arrêtant la propagation des cellules cancéreuses dans le corps.

Il s’agit d’un inhibiteur de l’angiogenèse, ce qui signifie qu’il réduit l’apport sanguin aux tumeurs cancéreuses.

Il peut également avoir un effet sur les ganglions lymphatiques touchés par le cancer et peut donc être utilisé pour traiter les ganglions lymphatiques touchés par certains types de cancer.

Le Nivolumab est administré par voie intraveineuse.

Le dosage dépendra du type et du stade du cancer dont vous souffrez.

Le nivolumab est un anticorps monoclonal humain qui inhibe les récepteurs à l’interleukine-2 (IL2) et bloque la signalisation du facteur de croissance dérivé des cellules T (TNF). Il est indiqué dans le traitement du mélanome non résécable ou métastatique, en monothérapie ou en association avec d’autres traitements.

%d blogueurs aiment cette page :