TRANSMET
Etude multicentrique et randomisée comparant une chimiothérapie suivie d’une transplantation hépatique (TH) à une chimiothérapie seule chez des patients ayant un cancer colorectal et des métastases hépatiques de (MHCR) non résécables

Phase : III

Type d'essai : Académique / Institutionnel

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Augmenter significativement la survie à long terme de patients sélectionnés ayant un cancer colorectal avec des métastases hépatiques non résécables en ajoutant une transplantation hépatique (TH) à la chimiothérapie et comparer la survie à 5 ans obtenue avec cette stratégie à celle de la chimiothérapie seule.

Objectifs secondaires

Affiner la sélection des patients présentant un cancer colorectal avec métastases hépatiques (MHCR) non résécables pour leur offrir une survie proche de celle obtenue par TH pour des tumeurs hépatiques malignes reconnues (carcinome hépatocellulaire, métastases hépatiques neuroendocrines ...).
Évaluer le potentiel de guérison avec cette stratégie multimodale.
Améliorer la qualité de vie en réduisant le besoin de chimiothérapie continue.

Résumé / Schéma de l'étude

Il s’agit d’une étude randomisée et multicentrique.
Les patients sont randomisés en 2 bras :
- Bras A (chimiothérapie suivie de la transplantation hépatique (TH)) : les patients reçoivent une immunosuppression incluant des inhibiteurs m-Tor et une chimiothérapie adjuvante dans le but de prévenir la récidive tumorale.
- Bras B (chimiothérapie seule) : les patients reçoivent une chimiothérapie standard.

Critères d'inclusion

  1. Age ≥ 18 et ≤ 65 ans.
  2. Bon état généra, score ECOG 0 ou 1.
  3. Adénocarcinome du colon ou du rectum prouvé histologiquement.
  4. BRAF wild-type sur la tumeur primaire ou métastases hépatiques.
  5. Critères carcinologiques de résection de la tumeur primitive :
    1. Marges indemnes.
    2. Exérèse du primitif carcinologiquement satisfaisant.
    3. Application d’une classification TNM adaptée.
  6. Absence de récidive locale de la tumeur primitive à la coloscopie de surveillance réalisée dans les 12 mois précédant l’inclusion (sauf dans le cas de résection du primitif < 12 mois).
  7. Confirmation de la non-résécabilité des MHCR par le comité de validation.
  8. Plus de 3 mois de contrôle de la maladie tumorale sous chimiothérapie : réponse partielle ou stabilité selon les critères RECIST.
  9.  2 lignes de chimiothérapie depuis le diagnostic des MHCR.
  10. ACE < 80 µg/L ou une réduction 50% du taux le plus élevé de ACE observé pendant la maladie.
  11. Absence de localisations tumorales extra hépatiques à la TDM ou au PET-scan.
  12. Fonction rénale dans les limites normales.
  13. Pas besoin de la procédure de purification extra-rénal, une hémodialyse ou une transplantation rénale associée (évaluation néphrologique).
  14. Nombre de plaquettes > 80 000/mm3.
  15. Nombre de globules blancs dans le sang > 2 500/mm3.
  16. Eligible dans les deux groupes de traitement.
  17. Consentement signé et patient capable de participer à l’étude et de se rendre aux visites de suivi.

 

Critères de non-inclusion

  1. Refus du patient.
  2. Patient non affilié à un régime social ou non bénéficiaire d’un tel régime.
  3. Contre-indications générales à la TH (maladies cardio-pulmonaires graves ou autres conditions médicales coexistant limitant la vie, la malignité extra-hépatique, de la consommation d'alcool ou l'abus de substances, infection en cours ou une septicémie incontrôlée, le manque de soutien psychosocial ou de l'incapacité de se conformer à un traitement médical).
  4. Autre tumeur maligne en cours ou dans les 5 ans avant la transplantation hépatique.
  5. Patients n’ayant pas reçu de traitement standard pour le cancer colorectal conformément aux recommandations.
  6. Maladie métastatique extra hépatique antérieure ou récidive locale.
  7. Grossesse en cours au moment de l’inclusion.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Septembre 2015
Fin estimée des inclusions : Non communiqué (en cours en juillet 2019)
Nombre de patients à inclure : 90

Etablissement(s) participant(s)

> AP-HM - Centre Hospitalier Universitaire de la Timone

(13) Bouches-du-Rhône

Pr. Jean HARDWIGSEN
Investigateur principal

Coordonnateur(s)

Dr. René ADAM

Hôpital Paul Brousse

Email : rene.adam@aphp.fr

Promoteur(s)

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP)

Dernière mise à jour le 30 juillet 2019