Depistage cancer prostate recommandation

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme.

Il touche environ un homme sur sept et est responsable de près de 9 000 décès par an en France.

Le dépistage du cancer de la prostate est recommandé tous les ans à partir de 50 ans, mais il n’est pas obligatoire. Nous allons voir dans cet article comment se passe le dépistage du cancer de la prostate et quels sont les facteurs qui peuvent influencer son résultat.

depistage cancer prostate recommandation

Le cancer de la prostate – Symptômes et facteurs de risque

Le cancer de la prostate est le type de cancer le plus fréquent chez l’homme.

Il est important de faire un test de PSA (Prostate Specific Antigen) lorsque vous atteignez l’âge de 50 ans et que vous ne présentez aucun symptôme particulier.

Le PSA est une protéine produite par les cellules cancéreuses. Si cette dernière augmente, elle peut indiquer un risque accru d’être atteint d’un cancer de la prostate. Ce test permet donc aux hommes qui ont été diagnostiqués comme étant à haut risque, d’avoir recours au dépistage du cancer.

Le cancer de la prostate – Diagnostic et stade

Le cancer de la prostate, est l’un des cancers les plus fréquents chez les hommes. En France, ce type de cancer représente plus de 70 000 nouveaux cas par an et provoque près de 10 500 décès par an.

Il touche particulièrement les hommes âgés de plus de 50 ans.

Le risque d’avoir un cancer augmente avec l’âge. Plus vous avancez en âge, plus le risque d’être touché par cette maladie augmente. Dans 90% des cas, le cancer se développe au niveau de la prostate.

Les symptômes qui peuvent alerter sont notamment une grosseur ou une douleur au niveau du pénis ou du rectum, une envie fréquente d’uriner (pollakiurie), une miction difficile (dysurie). Ce sont souvent les tumeurs cancéreuses qui provoquent ces symptômes. Dans 20% à 30% des cas, le cancer est découvert à un stade très précoce et sans symptôme particulier. Ainsi, il convient donc d’être vigilant quant aux signes que vous pourriez ressentir et faire examiner votre prostate régulièrement (tous les ans après 40 ans).

Lire aussi  L'accueil et le service aux patients de l'Hopital Fréjus

Le cancer de la prostate – Traitement

Les traitements du cancer de la prostate sont nombreux.

La combinaison de ces différents traitements peut être un moyen d’optimiser leur efficacité.

Le choix du traitement dépendra des caractéristiques propres à chaque patient, telles que son état général, sa situation familiale ou encore sa situation professionnelle.

Il existe plusieurs types de traitement pour soigner les cancers prostatiques :

  • La curiethérapie
  • L’adjuvant
  • Le monothérapie

Le cancer de la prostate – Prévention

Le cancer de la prostate est un mal qui touche de plus en plus d’hommes. Environ 80 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année en France, ce qui représente près d’un tiers des cancers masculins.

Le cancer de la prostate est un mal qui touche de plus en plus d’hommes.

Il y a quelques années encore, le diagnostic du cancer était souvent réservé à l’âge adulte et il touchait principalement les hommes âgés. Mais depuis quelques décennies, le cancer de la prostate a atteint une proportion très importante chez les hommes jeunes et cette tendance ne semble pas vouloir s’inverser. Dans les pays industrialisés, on compte 1 homme sur 9 touché par le cancer de la prostate au cours de sa vie et 1 sur 6 meurt des suites d’une telle pathologie. Cependant, le diagnostic du cancer peut se faire assez tôt et son traitement peut être efficace si un suivi médical est effectué régulièrement afin que l’homme puisse bénéficier d’un diagnostic précoce ou connaître une évolution moins rapide du mal dont il souffre.

Dépistage cancer prostate recommandation – Quand faire le test ?

Le dépistage du cancer de la prostate est recommandé chez tous les hommes à partir de 50 ans. Pourquoi ? Parce qu’un homme sur sept, et un homme sur dix après 70 ans, sont touchés par ce type de cancer.

Lire aussi  Une course pour aider les femmes atteintes de cancer du sein

La plupart des cancers de la prostate apparaissent après l’âge de 70 ans.

Le risque augmente avec l’âge : plus on avance en âge, plus le risque est élevé. Toutefois, il ne faut pas négliger ce dépistage précocement, car il permet de réduire la gravité et l’impact du cancer sur la qualité de vie des patients.

Les symptômes qui doivent alerter ? Il existe des signes assez spécifiques qui peuvent indiquer un problème au niveau du système urinaire masculin :

  • Des troubles urinaires (mictions fréquentes ou mictions douloureuses)
  • Une difficulté à uriner
  • Une envie d’uriner sans cesse pendant la nuit

Pourquoi investir dans l’immobilier? Parce que l’immobilier est une valeur sûre.

Dépistage cancer prostate recommandation – Avantages et inconvénients du test

Le dépistage du cancer de la prostate est un sujet qui soulève de nombreuses interrogations. On parle souvent d’un test qui permettrait de réduire considérablement le taux de mortalité associé à cette pathologie. Cependant, ce type d’outil ne fait pas encore l’unanimité et il faut savoir que les avis divergent sur son efficacité.

Il en va de même pour sa rentabilité, car son prix peut varier entre 30 et 100 euros. Certains sont prêts à débourser une telle somme pour se procurer ce type d’outil, alors que d’autres préfèrent attendre quelques années avant de le faire afin d’en mesurer l’efficacité réelle. Si vous êtes intéressé par un tel outil, pensez à demander conseil auprès des professionnels en la matière ou bien consultez les différents forums qui traitent du sujet pour avoir plus amples informations sur l’efficacité des tests proposés.

Les inconvénients du dépistage du cancer de la prostate :

  • Il reste encore beaucoup trop cher
  • Les résultats ne sont pas disponibles immédiatement
  • Ce type d’outil n’est pas toujours efficace

Dépistage cancer prostate recommandation – Conclusion

Le dépistage du cancer de la prostate est recommandé pour tous les hommes âgés de plus de 50 ans.

Il s’agit d’un examen indolore, qui ne nécessite aucune préparation et qui est peu coûteux.

Le médecin vous demandera de vous lever pendant quelques minutes ou restera couché sur le dos.

Il vous examinera les organes génitaux externes à l’aide d’un spéculum (appareil en plastique) et introduira un doigt ganté dans votre rectum pour rechercher une éventuelle anomalie, puis pratiquera un toucher rectal afin de sentir le tissu prostatique et faire une biopsie si besoin.

Lorsque ce dépistage sera effectué régulièrement, il permettra de diagnostiquer le cancer beaucoup plus tôt, avant qu’il ne se soit propagé aux autres organes, ce qui augmentera considérablement les chances que vous puissiez subir une intervention sans danger pour retirer la partie malade et retrouver une fonction normale des organes sexuels.

Pour conclure, il est recommandé de dépister le cancer de la prostate par une simple prise de sang. En effet, c’est un cancer qui peut être évité grâce à un simple test sanguin.

Le dépistage du cancer de la prostate

%d blogueurs aiment cette page :