6 clés pour soigner l’anxiété et reprendre une vie normale

Si l’anxiété devient si envahissante et dévorante, elle peut se transformer en un véritable obstacle à vos activités quotidiennes. Vous êtes anxieux à propos de tout et de tout le monde, souvent sans justification, et parfois sans raison du tout. Vous vous inquiétez souvent pour le moindre changement dans votre vie. Vous parlez souvent d’avoir peur sans en comprendre la raison. Ce n’est pas un secret que vous êtes une personne anxieuse ; cependant, traiter l’anxiété est faisable. Voici trois solutions pour mettre fin à l’anxiété.

Le résumé de l’article :

  1. Comment atténuer l’anxiété et le stress sans médicaments ?
    1. Première clé : la prise de conscience
    2. Deuxième clé : Relier vos sentiments en les intégrant à votre corps
    3. 3ème clé : Faire face aux situations anxiogènes
    4. Clé ndeg4 : Effectuer des techniques de respiration
    5. Clé ndeg5 : Utiliser des huiles essentielles
    6. 6ème Clé : Prendre des compléments alimentaires
  2. Comment contrôlez-vous votre stress de manière régulière ?
    1. Conseil n° 1 : éviter les médias sociaux
    2. Conseil n° 2 : commencez à écrire
    3. 3e conseil : soyez actif

L’anxiété peut-elle être traitée sans médicaments ?

Être stressé tous les jours peut avoir un impact négatif sur votre vie. Il se peut que vous n’ayez pas la motivation nécessaire pour participer à une activité, par exemple parce que vous savez qu’elle sera source de stress. Pour vous aider à le surmonter et à gérer l’anxiété générale, découvrez nos 6 conseils :

    1.

La

    prise de conscience
    2. Intégrer ses émotions dans le corps
    3. Se préparer aux situations anxiogènes
    4. Faire des exercices de respiration
    5. Utiliser des huiles essentielles
    6.

Utiliser des

    compléments alimentaires

Clé n° 1 : Prise de conscience

Pour atténuer l’anxiété, vous devez d’abord vous concentrer sur votre esprit et, plus précisément, prendre conscience de votre stress permanent afin de comprendre les conflits intérieurs qui se sont déclenchés en vous, ainsi que les angoisses dont vous souffrez.

Cette voie peut être explorée par un processus d’analyse et de construction de significations facilité par le thérapeute qui vous permet de réengager, sans risque, les structures psychiques subconscientes qui dictent actuellement votre vie, c’est-à-dire des séquences d’expériences qui sont colorées par des significations structurantes que vous avez acquises très tôt par l’observation ainsi que la déduction et l’analyse des expériences émotionnelles auxquelles vous avez été exposé.

Leur révision dans le cadre sécurisant d’un accompagnement psychothérapeutique de l’adolescent centré sur la réflexion peut vous permettre de vivre un traumatisme psychologique de nature traumatisante.

Une analyse médiatisée par la relation thérapeutique ainsi que les interactions te permettront de déconstruire ces expériences afin que tu puisses, dans une étape ultérieure, intégrer tous les sentiments qui accompagnent ces expériences difficiles.

Clé ndeg2 : Intégration des émotions de votre corps

Le travail d’intégration sensorielle et d’intégration émotionnelle avec le corps est essentiel pour aider à soulager l’anxiété…

Il s’agit de transformer l’expérience anxieuse en une émotion assimilable qui disparaîtra une fois traitée. Au cours du travail initial d’introspection, il est extrêmement utile d’être aidé et soutenu dans vos tentatives de guérison, puis d’intégration complète des expériences émotionnelles significatives et éventuellement difficiles que vous avez vécues.

Il est essentiel de reconnaître que c’est l’absence d’élaboration psychique, c’est-à-dire l’intégration émotionnelle et la création de sens, qui a conduit ces expériences douloureuses à rester sous la forme d’une anxiété brute, comme un produit psychique inachevé qui se trouve à l’intersection des expériences émotionnelles et physiques.

En général, tout ce qui stimule le corps peut vous aider à contrôler votre activité intérieure. Cela peut avoir un impact significatif sur la fréquence et l’intensité des symptômes de l’anxiété. Parallèlement à la pratique régulière d’exercices physiques, la sophrologie peut vous aider à atteindre un certain degré de contrôle sur vos mouvements intérieurs. La cohérence cardiaque en particulier est une méthode de respiration spécifiquement conçue pour réguler le fonctionnement du système nerveux neurovégétatif, qui vous aide à réduire l’anxiété sous toutes ses formes.

Lire aussi  Crise de panique ou d'angoisse : comment faire la différence ?

Clé ndeg3 : Gérer les situations anxiogènes

La troisième option pour vaincre l’anxiété consiste à s’attaquer à la voie comportementale. La conséquence comportementale d’une anxiété persistante est généralement l’évitement des situations stressantes, généralement sociales, ce qui vous expose au double risque d’avoir un épisode anxieux et d’être sous le regard des autres dans de telles situations.

C’est sur ces deux plans qu’il est bénéfique de travailler dans le cadre d’un accompagnement psychothérapeutique d’orientation cognitivo-comportementale. Les techniques d’exposition adaptées à vos besoins, que votre thérapeute vous proposera d’expérimenter, vous permettront de renforcer progressivement votre résilience aux stimuli stressants et d’augmenter votre confiance face aux situations difficiles de manière générale. Vous pourrez ainsi apprendre à accepter ces situations et à réguler vos émotions ainsi que vos sentiments et vos réactions face à ces situations.

En outre, vous serez en mesure de prendre conscience des processus automatiques par lesquels vous pouvez être enclin à confirmer et à associer systématiquement des pensées, des croyances ou des comportements qui contribuent à maintenir ou à activer les symptômes anxieux qui peuvent vous envahir.

Consultez aussi Anxiété sociale : 6 indicateurs à connaître et à traiter.

Clé ndeg4 : Utiliser des techniques de respiration

La quatrième étape pour traiter l’anxiété sans médicaments consiste à utiliser des exercices de respiration. Lorsqu’un événement anxiogène survient, notre mode de respiration se modifie par une respiration rapide et saccadée. Prendre conscience de cela est déjà un premier pas vers l’élimination de l’anxiété généralisée….

Vous pouvez réduire votre anxiété en vous concentrant sur votre respiration. Les techniques de respiration peuvent vous aider à vous calmer pendant les crises de panique. Vous pouvez choisir parmi de nombreuses techniques de respiration, telles que la respiration abdominale et la respiration lunaire.

La respiration abdominale peut être un outil puissant pour détendre l’anxiété et la tension sans prendre de médicaments. Ce type de respiration est employé dans le yoga et la méditation en tant que technique anti-stress pour améliorer votre bien-être quotidien.

La respiration abdominale est une méthode qui consiste à respirer à partir du diaphragme, plutôt que de la poitrine, et permet à une plus grande quantité d’oxygène d’atteindre le poumon. Au travail, au lit ou dans les transports en commun, cette méthode peut être pratiquée n’importe où.

Pour exécuter cette méthode Il suffit de s’asseoir, de placer une main sur la poitrine et l’autre sur le ventre. Puis, respirez profondément, lentement et progressivement par le nez tout en gonflant votre abdomen. La main placée sur votre ventre doit se soulever tandis que celle placée sur votre poitrine doit rester en mouvement. Gardez votre souffle pendant environ 5 secondes avant d’expirer lentement par la bouche. À mesure que vous expirez, votre abdomen doit se rétracter progressivement.

Vous pouvez pratiquer cette technique chaque jour pendant cinq à dix minutes, si vous vous sentez anxieux.

L’autre technique de respiration s’appelle la respiration lunaire. Elle vous aide à évacuer tout le stress de la journée pour faciliter le processus de sommeil. Cette technique aide le corps à s’assouplir.

Pour pratiquer la respiration lunaire, il n’y a rien de plus simple. Tout ce que vous avez à faire est de dormir la nuit. Ensuite, à l’aide d’un pouce, fermez votre narine droite pour inspirer lentement par votre narine gauche. Puis, lorsque vous expirez, fermez votre narine gauche et faites sortir l’air par la narine droite. Vous pouvez répéter cet exercice plusieurs fois.

Cette méthode peut vous aider à vous détendre et à calmer vos muscles. Plus vous relâcherez vos tensions, plus vous serez détendu.

Consultez également : Crise de panique et anxiété : comment faire la différence entre les deux ?

Lire aussi  Perte de libido chez l’homme : Top 7 des causes (+ solutions)

Clé ndeg5 : Utiliser des huiles essentielles

La cinquième astuce que nous pouvons vous suggérer pour vous aider à traiter l’anxiété et le stress sans médicaments est de faire appel aux huiles essentielles.

Les huiles essentielles peuvent constituer un excellent traitement naturel de l’anxiété. Par exemple, pour combattre les crises d’angoisse, il est recommandé d’utiliser des huiles appelées Mimulus ou Aspen.

Les huiles essentielles qui contiennent de la lavande conviennent pour calmer les symptômes de l’anxiété. Les propriétés apaisantes de la lavande vous permettent de vous détendre dès les premiers signes d’anxiété. Pour ce faire, il suffit de déposer quelques gouttes de lavande sur un mouchoir pour en inhaler le parfum et prévenir l’apparition d’une crise d’angoisse.

Vous pouvez également appliquer les huiles essentielles de quelques gouttes sur vos poignets pour profiter de l’odeur tout au long de la journée et soulager l’anxiété que vous ressentez au quotidien.

Vous pouvez également mélanger les huiles essentielles pour vous détendre avec les techniques de respiration dont nous avons parlé précédemment. Lorsque vous faites de l’exercice, il est également possible de garder des diffuseurs d’huiles essentielles à proximité pour apaiser l’anxiété.

Les huiles essentielles sont utilisées de deux manières différentes. La première est pour se détendre, par exemple en cas de crise d’angoisse (un entretien d’embauche qui vous stresse), un examen à l’université ou le jour de votre examen de conduite). …). L’autre méthode pour utiliser les huiles essentielles est d’accomplir une tâche essentielle. Si vous souffrez d’anxiété et que vous consultez actuellement un thérapeute, celui-ci pourrait également vous suggérer d’utiliser des huiles essentielles pour apaiser votre anxiété et vous aider à combattre l’anxiété généralisée.

Les huiles essentielles peuvent également être une excellente méthode pour entrer dans un état de sommeil. Lorsque vous êtes anxieux, il est probable que vous ayez du mal à vous endormir. Si vous diffusez quelques gouttes d’huile dans la chambre où vous dormez, cela peut calmer votre esprit et vous aider à vous endormir.

C’est bon à savoir.

Sept femmes sur dix affirment que le stress fait partie intégrante de leur vie. Elles sont plus stressées que les hommes, 38 % d’entre eux se sentant stressés contre 68 % des femmes.

Clé ndeg6 : Les aliments que vous aimez. Les suppléments

Le traitement de l’anxiété peut être traité à l’aide de suppléments à votre régime alimentaire. Il s’agit d’une méthode naturelle pour gérer l’anxiété sans avoir recours aux médicaments. L’introduction d’un complément alimentaire est efficace pour réduire votre anxiété.

Un complément alimentaire à base de magnésium permet de lutter contre le stress. C’est un minéral qui permet de réduire le stress. Il joue un rôle dans le contrôle de votre système nerveux ainsi que de votre humeur. En effet, une quantité élevée de stress peut provoquer chez les personnes de la fatigue et des troubles de l’humeur. Il peut provoquer une relaxation musculaire et peut également avoir un effet de détente sur votre corps dans son ensemble.

Le magnésium est un excellent choix pour les épisodes de stress. Pour gérer l’anxiété générale, il peut être bénéfique d’envisager l’utilisation de compléments alimentaires pour vous aider à récupérer ou en complément d’autres traitements (thérapie de relaxation, relaxation…).

72 % des hommes et 77 % des femmes ont des apports inférieurs à l’apport journalier recommandé en magnésium. Lorsque vous êtes stressé pendant de longues périodes, les fuites urinaires sont favorisées. Le complément alimentaire ajuste alors la quantité de magnésium nécessaire pour maintenir l’équilibre de votre organisme.

Ce remède anti-stress est une aide à la gestion du stress. Mais avant de commencer à consommer le complément alimentaire, consultez votre médecin. Il pourra vous conseiller sur le dosage et aussi sur les propriétés les plus intrigantes pour votre situation particulière.

Lire aussi  Trouble alimentaire : 9 signes que vous êtes dans le déni

C’est une bonne idée de savoir.

Le stress touche près de 9 Français sur 10 tout au long de leur vie. En 2021, plus d’un Français sur deux ressent du stress.

Comment réduire votre anxiété de manière régulière ?

Le stress quotidien peut rapidement devenir un fardeau pour vous. Pour atténuer l’anxiété, vous pouvez employer de nombreuses méthodes qui peuvent vous aider à vous concentrer sur vous-même et à vous calmer. Découvrez nos 3 stratégies pour réduire l’anxiété qui est persistante :

    1. Éviter les médias sociaux
    2. Commencez à écrire
    3. Faire du sport

Conseil n°1 : Restez à l’écart des médias sociaux.

Comme nous le savons tous, l’utilisation des médias sociaux n’est pas toujours saine pour nous. Nous ne voulons pas regarder, un mensonge que nous avons découvert… Les médias sociaux sont stressants selon la façon dont vous les utilisez.

Pour contrôler votre anxiété, il est conseillé de vous éloigner de toutes les pensées négatives qui vous entourent, afin de vous concentrer sur les aspects positifs de votre vie.

Tout comme les médias sociaux sont néfastes pour vous, les nouvelles le sont aussi. En fonction des nouvelles, elles pourraient créer un syndrome d’anxiété collective. Comme ce fut le cas par exemple lors de la crise sanitaire COVID-19.

En prenant congé de ces médias sociaux, vous pouvez remplir votre temps en vous adonnant à des activités plus positives et relaxantes.

Conseil n° 2 : commencez à écrire

Notre deuxième suggestion pour réduire l’anxiété et le stress est l’écriture. Pour atténuer le stress, c’est une excellente idée d’écrire à son sujet. En écrivant les causes qui vous dérangent, vous serez en mesure de tenir vos soucis à distance.

Écrire tous les jours est une excellente méthode pour calmer votre anxiété. Que ce soit sur une feuille de papier ou sur l’ordinateur, prendre note de vos pensées et de vos préoccupations peut vous aider à vous en libérer.

Conseil n° 3 : essayez une activité sportive

Cette méthode est bien connue car le sport peut vous aider à évacuer le stress. Peu importe que vous fassiez de la course à pied, du basket-ball, du football ou du judo, tous les sports peuvent être un excellent moyen de libérer la vapeur et de vous libérer du stress. accumulation de tension.

La libération d’endorphines ainsi que de dopamine qui est produite pendant les activités sportives peut contribuer à augmenter votre bien-être général. Pour en tirer encore plus d’avantages, faire du sport en plein air est un excellent moyen de profiter de la lumière du soleil et de prendre l’air.

A retenir

Les troubles liés à l’anxiété peuvent affecter votre vie quotidienne et entraîner des symptômes tels que l’insomnie et les troubles de l’humeur résultant d’un stress prolongé.

Pour vous aider à vous débarrasser de l’anxiété généralisée, nous vous proposons trois clés :

1. La prise de conscience

2. L’intégration de vos sentiments à travers votre corps

3. Se préparer aux situations anxiogènes

4. Techniques de respiration à pratiquer

5. Utiliser des huiles essentielles

6. Les compléments alimentaires à privilégier

Ces techniques vous aideront à combattre votre anxiété de manière régulière. En outre, vous pourriez également effectuer certains exercices quotidiens pour réduire l’anxiété. Par exemple, vous pouvez noter votre anxiété dans un journal, pratiquer un sport pour réduire le stress ou éviter les médias sociaux qui peuvent être une source de stress.

%d blogueurs aiment cette page :