PIONeeR
Immuno-oncologie de précision pour les patients atteints d'un cancer du poumon avancé non à petites cellules (CPNPC) traités par anti PD (L) 1: PIONeeR-Identification de biomarqueurs

Phase : Sans

Type d'essai : Interventionnel

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

L’ objectif primaire est de valider l’existence et la distribution de marqueurs immunitaires (sanguins et tumoraux) qui expliqueraient la résistance primaire ou acquise aux monothérapies standard d’anti PD (L) 1, chez les patients CPNPC à un stade avancé.

Objectifs secondaires

Caractériser le lien entre PK et PD.
Caractériser la variabilité de la PK entre les patients.
Caractériser si la concentration plasmatique des ICI (PK) peut être prédictive de leur efficacité et de leur toxicité, chez les patients CPNPC.

Résumé / Schéma de l'étude

Aucune visite supplémentaire ne sera nécessaire par rapport à celles déjà prévues dans le cadre des soins des patients.

Les prélèvements sanguins et la biopsie seront réalisés à l’occasion de visites déjà planifiées.
La collecte de fèces (optionnelle) sera réalisée par les patients à la maison.

Le même jour que leur enregistrement pour une monothérapie de 2e ou 3e ligne par anti PD(L)1, les patients CPNPC sont reçus pour une visite de screening.
S’ils sont éligibles, après avoir signé un consentement de participation éclairé, des échantillons de sang supplémentaires seront prélevés dans le cadre de l’étude :
- après 3 ou 4 semaines (V1-1ere évaluation de la PK/PD-après la 2e cure de traitement).
- après 6 semaines (V2).
- après 8 ou 9 semaines (V3-2eme évaluation de la PK/PD-après la dernière cure de traitement).
- et après 12 semaines de traitement (V4).

Les patients seront aussi biopsiés (tumeur primaire ou métastases) à V2, spécifiquement pour l’étude.
Ce prélèvement de tissu sera effectué par la technique la plus simple et la moins risquée après discussion avec l’oncologue référent.
Les échantillons tumoraux (tumeur primaire et/ou métastases) prélevés lors d’une précédente biopsie ou chirurgie et archivés avant le traitement aux anti PD (L) seront recensés et centralisés.

Critères d'inclusion

  1. Etre majeur.
  2. Avoir été diagnostiqué pour un CPNPC avancé (stade III inéligible à un traitement local ou IV) ou récurrent.
  3. Avoir un statut ECOG de 0 ou 1.
  4. Avoir progressé après avoir reçu au moins une ligne de chimiothérapie aux sels de platine et être éligibles pour une 2e ou 3e ligne avec un anti PD(L)1 en monothérapie (à ce jour, Nivolumab, Pembrolizumab, Atezolizumab).
  5. Si une altération génétique actionnable est caractérisée (mutation activatrice de l’EGFR, réarrangements d’ALK ou ROS1), avoir été traités par un inhibiteur ciblé.
  6. Avoir du tissu tumoral (tumeur primaire ou métastases) archivé et accessible pour quantifier l’expression de PD(L)1, avant le traitement aux anti PD(L)1.
  7. Avoir un état de santé compatible avec la réalisation des différents prélèvements prévus dans l’étude.
  8. Avoir daté et signé un formulaire de consentement, avant d’accepter de se soumettre aux différents prélèvements, procédures et analyses prévus dans l’étude.

Critères de non-inclusion

  1. Progression osseuse uniquement.
  2. Progression cérébrale uniquement, non accessible à une biopsie chirurgicale.
  3. Absence d’une lésion cible mesurable ou évaluable selon les RECIST 1.1.
  4. Espérance de vie de moins de 3 mois.
  5. Effets indésirables sévères suite au traitement par anti PD(L)1.
  6. Troubles de la coagulation contre indiquant une biopsie.
  7. Antécédents d’accidents vasculaires cérébraux hémorragiques ou thrombotiques, transitoires ou non.Infection virale, bactérienne ou fungique sévère ou incontrôlée.
  8. Infection active aux virus de l’hépatite B et C.
  9. Privation de liberté ou placement sous l’autorité d’un tuteur.
  10. Incapacité à comprendre, lire et/ou signer le formulaire de consentement éclairé.
  11. Toute condition qui, de l’avis des investigateurs, compromet la participation du patient à l’étude.
  12. Absence de couverture sociale (sécurité sociale, couverture maladie universelle (CMU) ou équivalent).
  13. Femmes enceintes ou allaitantes.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Mars 2018
Fin estimée des inclusions : Mars 2022
Nombre de patients à inclure : 450

Etablissement(s) participant(s)

> AP-HM - Centre Hospitalier Universitaire Nord

(13) Bouches-du-Rhône

Pr. Fabrice BARLESI
Investigateur principal

> Hôpital Européen

(13) Bouches-du-Rhône

Dr. Jacques Le TREUT
Investigateur principal

> Hôpital Saint-Joseph

(13) Bouches-du-Rhône

Coordonnateur(s)

Pr. Fabrice BARLESI

Assistance Publique Hopitaux De Marseille - Hôpital Nord

Promoteur(s)

Assistance Publique Hopitaux De Marseille (AP-HM)

Dernière mise à jour le 22 août 2019