PROFILER 2
Etude multicentrique, prospective visant à évaluer la valeur ajoutée d’un profilage moléculaire en utilisant un panel étendu de profilage moléculaire (315 gènes, FoundationOne®) et un panel plus restreint (74 gènes, panel CONTROL), pour la prise en charge de patients atteints de tumeurs solides à un stade avancé

Phase : Sans

Type d'essai : Interventionnel

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Comparer la proportion de patients pour lesquels une thérapie guidée par le profilage moléculaire pourrait être initiée grâce à une identification génomique réalisée par un panel NGS de FOne® (315 gènes reliés au cancer) comparé au panel NGS CTL plus restreint (74 gènes).

Objectifs secondaires

Comparer pour les 2 bras randomisés :
  - Le nombre de patients avec au moins une altération actionnable.
  - La proportion de patients pour lesquels une thérapie recommandée est initiée.
Décrire pour chaque bras le nombre de patients pour lesquels une thérapie recommandée était disponible mais n’a pas été initiée. Dans ce cas, la raison de la non mise en oeuvre de la thérapie recommandée sera recueillie.
Evaluer la proportion de patients avec au moins une altération actionnable et pour lesquels une thérapie recommandée aurait pu être initiée si le panel utilisé avait été le panel NGS INCa de 16 gènes (inclus dans le panel CTL).
Décrire le bénéfice clinique d'un panel NGS plus large en comparant les 2 bras randomisés en termes de :
  -  Survie sans progression (SSP) à 12 mois (selon RECIST v1.1).
  -  Taux de réponse objective (TRO) à 3, 6, 9 et 12 mois (selon RECIST v1.1).
  -  Durée de la réponse (DoR).
  -  Qualité de vie selon les questionnaires EORTC QLQC-30 et EuroQoL-5 Dimension.
Effectuer une analyse médico-économique incluant :
  -  Une analyse coût-efficacité et coût-utilité en comparant les 2 panels.
  -  Une analyse d’impact budgétaire évaluant les conséquences budgétaires d’une diffusion du panel FoundationOne® sur le territoire national.

Résumé / Schéma de l'étude

Bras A : panel étendu FoundationOne® (315 gènes reliés au cancer).
Bras B : panel CONTROL (74 cancer-related genes) réalisé au Centre Léon Bérard “Unité de Caractérisation Tumorale”.

Pour chaque patient, le résultat du profil génétique de la tumeur de chaque panel sera revu indépendamment, à progression de la maladie, par un comité de RCP moléculaire dédié, afin de proposer une recommandation thérapeutique basée sur le profil moléculaire de sa tumeur.
Tout d'abord, le résultat du panel issu de la randomisation sera revu en premier par la RCP moléculaire, et la recommandation thérapeutique issue de ce panel sera révélée à l’Investigateur.
Si une recommandation de traitement est identifiée, cette thérapie sera recommandée.
Si aucune recommandation n’est identifiée à partir du panel issu de la randomisation, le deuxième panel sera revu par la RCP moléculaire et la recommandation du deuxième panel sera révélée à l’Investigateur.

Critères d'inclusion

  1. Homme ou femme  18 ans à la signature du consentement.
  2. Patient recevant une première ligne de chimiothérapie pour son cancer en phase avancée (localement avancé ou métastatique; les thérapies ciblées ne sont pas considérées comme une ligne de chimiothérapie).
  3. Confirmation histologique du diagnostic de tumeur solide métastatique ou localement avancée de tout type histologique (excepté ceux listés en NI3), ne pouvant bénéficier d’aucun traitement curatif.
  4. Disponibilité de matériel tumoral utilisable pour l’établissement du profil génétique qui doit être réceptionné impérativement au CLB dans les 15 jours suivant la signature du consentement éclairé :
    1. Soit du matériel tumoral archivé (bloc FFIP) de moins de 3 mois à la date de signature du consentement éclairé.
    2. Soit présence d’au moins une lésion accessible pour une biopsie dédiée, c’est à-dire une lésion visible en imagerie médicale et accessible pour un prélèvement percutané et d’un diamètre d’au moins 10 mm. La qualité (au moins 20-30% de cellules tumorales) et la quantité (surface > 5mm2) de l’échantillon tumoral doivent être confirmées impérativement dans les 7 jours suivant la réception du matériel tumoral par le service d'anatomopathologie du CLB avant confirmation de l’inclusion.
  5. Maladie susceptible de ne pas progresser dans les 45 jours suivant la signature du consentement éclairé.
  6. PS ECOG 0-1.
  7. Paramètres biologiques conformes aux valeurs suivantes (selon bilan biologique du dossier médical et datant au maximum de 21 jours avant la randomisation) :
    1. Hémoglobine 9 g/dL.
    2. Neutrophiles (ANC) 1.5 x 109/L.
    3. Plaquettes 100 x 109/L.
    4. Lymphocytes 1 x 109/L.
    5. Créatinine sérique CL > 60 mL/min par 1.73m2 (calculée selon la formule de du MDRD ou CKD-EPI).
    6. AST (SGOT) et ALT (SGPT)  2,5 x LSN en l’absence de métastases hépatiques ( 5 x LSN pour les patients ayant des lésions hépatiques).
    7. Bilirubine totale 1.5 x LSN (en absence du syndrome de Gilbert).
  8. Patient capable de comprendre et de signer le consentement éclairé et volonté de se conformer aux visites de suivi imposées par le protocole.
  9. Affilié à un régime d’assurance maladie ou bénéficiaire d’un tel régime.

Critères de non-inclusion

  1. Incapacité d’avaler des médicaments oraux ou nausées non contrôlées ou vomissements ou syndrome de malabsorption ou dérivation biliaire ou résection de l’intestin grêle qui pourraient altérer la bonne absorption des médicaments oraux.
  2. Toute maladie cliniquement significative et/ou non contrôlée susceptible de compromettre la capacité du patient à tolérer une thérapie anticancéreuse et d’interférer dans les procédures ou les évaluations de l’étude (ce qui comprend entre autre : fonction pulmonaire sévèrement réduite, ulcération du tube digestif, maladies hépatiques chroniques ou aiguës non contrôlées ou maladies rénales sévères, diabète non contrôlé, antécédent d’infection VIH/ou infection virale active (VHB/VHC), historique de greffe d’organe allogénique ou patient sous immunosuppresseurs).
  3. Patient présentant des cancers avancés avec au moins une des caractéristiques suivantes :
    1. Cancer portant une des mutations oncogènes suivantes : Cancer colorectal (KRAS, NRAS, HRAS et BRAF) ; Cancer du poumon (ALK, EGFR, ROS ou MET) ; Cancer du sein (RH+ et/ou HER2+).
    2. Cancer ovarien séreux de haut grade platinium-sensible.
    3. Liposarcome.
    4. Mélanome : BRAF.
  4. Patient sans échantillon tumoral disponible.
  5. Patient déjà inclus dans cette étude (ne peut être ré-inclus dans l'étude que ce soit pour le même cancer ou un autre cancer).
  6. Femme enceinte ou allaitante.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Juillet 2017
Fin estimée des inclusions : Mars 2020
Nombre de patients à inclure : 300

Etablissement(s) participant(s)

> AP-HM - Centre Hospitalier Universitaire Nord

(13) Bouches-du-Rhône

Pr. Fabrice BARLESI
Investigateur principal

> Institut Paoli-Calmettes (IPC)

(13) Bouches-du-Rhône

Pr. François BERTUCCI
Investigateur principal

Coordonnateur(s)

Dr. Olivier TREDAN

Centre Leon Berard - CLCC Lyon

Promoteur(s)

Centre Leon Berard - CLCC Lyon

Dernière mise à jour le 11 avril 2019