MAPPYACTS
Etude clinique prospective, multicentrique, de preuve de concept évaluant les possibilités de stratifier le traitement des patients selon le profil moléculaire des tumeurs en rechute ou réfractaires chez l’enfant

Phase : Précoce

Type d'essai : Interventionnel

Thème spécifique : Adolescents - Jeunes Adultes, Pédiatrie

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

L’objectif principal de l’étude est de sélectionner le maximum de patients pédiatriques atteints d'un cancer en rechute ou réfractaire, d’obtenir leur profil moléculaire individuel et de les traiter avec la thérapie ciblée correspondante à leurs profils, lorsque cela est possible (dépendant des essais cliniques disponibles). Le pourcentage de patients ayant une leucémie ou une tumeur solide en rechute ou réfractaire pouvant bénéficier d’une thérapie ciblée sur la base des anomalies moléculaires identifiées sera estimé.

Résumé / Schéma de l'étude

Etude clinique internationale, multicentrique, prospective, de Preuve de Concept visant à stratifier les patients par profilage moléculaire des tumeurs pédiatriques en rechute ou réfractaires.
L’étude se déroule en 4 étapes :
Etape 1 : pré-sélection des patients éligibles ; signature du consentement éclairé et screening du patient.
Etape 2 : intervention (résection chirurgicale, biopsie de la tumeur, ponction ou prélèvement) et prélèvements de sang, seront effectués.
Etape 3 : profil moléculaire de la tumeur et analyse bio-informatique des données seront effectués de manière centralisée aux laboratoires des centres INCa NGS à l'Institut Curie et Gustave Roussy en France.
Etape 4 : interprétation des données d'altérations génétiques moléculaires détectées par WES et RNA Seq et recommandation d'une stratégie thérapeutique.

Critères d'inclusion

  1. Consentement éclairé signé par le patient ou les parents ou le représentant légal et l’accord de l'enfant mineur pour l’intervention, les prélèvements sanguins et la réalisation des analyses moléculaires.
  2. Patients présentant une leucémie ou une tumeur solide en rechute ou réfractaire au traitement standard et éligible pour un essai clinique de phase précoce.
  3. En cas de tumeur solide, la lésion doit être accessible à une biopsie ou à une résection chirurgicale.
  4. Patient affilié à un régime de sécurité sociale ou bénéficiaire d’un régime équivalent, selon les exigences réglementaires locales.
  5. Age : ≥ 6 mois et ≤ 18 ans au moment du diagnostic.
  6. Statut de performance et espérance de vie qui permettent un traitement dans un essai expérimental : indice de Karnofsky ≥ 70% pour les patients > 12 ans d'âge, indice de Lansky ≥ 70% pour les patients ≤ 12 ans.
  7. Fonctions biologiques adéquates :
    1. Fonction hématopoïétique adéquate: neutrophiles > 1 x 109/l, plaquettes > 100 x 109/l, hemoglobine > 80 g/l (transfusion autorisée).
    2. Fonction hépatique adéquate : ALAT / ASAT < 2,5 x LSN, Bilirubine ≤ 1.5 x LSN (en cas d’atteinte tumorale du foie ALAT / ASAT < 5 x LSN).
    3. Fonction rénale adéquate : créatininémie sérique < 1,5 x LSN selon l'âge. Si la créatinine sérique est > 1,5 x LSN selon l'âge, la clairance de créatinine doit être > 70 ml/ml/1,73 m2 ou le début de filtration glomérulaire doit être > 70% de la valeur attendue.
       

Critères de non-inclusion

  1. Espérance de vie ≤ 3 mois.
  2. Métastases cérébrales symptomatiques Anomalie de la coagulation contre-indiquant la réalisation d’une biopsie ou une chirurgie Infection non contrôlée sans réponse aux antibiotiques, antiviraux ou antifongiques.
  3. Toxicité due à un traitement anticancéreux antérieur ≥ grade 2 selon critères CTCAE (sauf alopécie, ototoxicité ou lymphopénie, qui ne sont pas exclues si grade 3 ou moins).
  4. Autre maladie maligne que celle traitée dans cette étude à l’exception des tumeurs malignes traitées à titre curatif et qui n’ont pas récidivé au cours des 3 dernières années avant l’étude.
  5. Toute maladie concomitante ou anomalie biologique qui selon l'investigateur peut interférer avec les résultats de l'étude, supposer un risque pour la réalisation de l’intervention ou rendre le patient non incluable dans l'étude.
  6. Preuve d’une infection virale active pour hepatite B ou C ou diagnostic connu d’une infection au VIH.
  7. Pour les leucémies, sont exclus les patients avec une rechute méningée isolée.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Janvier 2016
Fin estimée des inclusions : Janvier 2020
Nombre de patients à inclure : 700

Etablissement(s) participant(s)

> AP-HM - Centre Hospitalier Universitaire de la Timone

(13) Bouches-du-Rhône

Dr. Nicolas ANDRE
Investigateur principal

Coordonnateur(s)

Pr. Birgit GEOERGER

Gustave Roussy - CLCC Villejuif

Promoteur(s)

Gustave Roussy - CLCC Villejuif

Dernière mise à jour le 23 avril 2019