EWALL INO
Etude de phase II testant l'Inotuzumab Ozogamicin (INO) combiné à la chimiothérapie chez des patients âgés présentant une Leucémie Aiguë Lymphoblastique (LAL) à cellules précurseurs B (BCP) avec chromosome Philadelphie négatif (Ph-) CD22 + et non préalablement traités

Phase : II, Précoce

Type d'essai : Interventionnel

Thème spécifique : Sujets Agés

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Evaluer la survie globale (OS) observée à 1 an après l'administration de l'INO et de la chimiothérapie chez des patients âgés atteints de LAL BCP Ph-CD22+ et non préalablement traités.

Objectifs secondaires

Survie globale après avoir censuré les patients qui recevront un traitement anti-leucémique ultérieur (par exemple, transplantation de cellules souches allogéniques ou blinatumomab) au début de ce traitement ultérieur.
Type, durée et fréquence des évènements indésirables (EI) jusqu'à 3 mois post-induction (cycle 1 ou 2).
Taux de rémission complète (RC) et RC avec récupération plaquettaire incomplète (RCp) post-induction (cycle 1 et 2).
Niveaux de MRD en biologie moléculaire Ig-TCR et en cytométrie de flux post-induction (cycle 1 et 2) et impact sur les résultats.
Caractérisation génomique des LAL et impact sur les résultats.
Taux de mortalité précoce (MP) à 30, 60 et 100 jours après l'initiation du traitement.
Durée de la réponse (DOR), survie sans maladie (DFS) et incidence cumulée de la rechute (CIR).

Résumé / Schéma de l'étude

Traitement par Inotuzumab ozogamicin (INO) :
1er cycle  d'induction: 0.8 mg/m² à J1, 0.5 mg/m² à J8, et 0.5 mg/m² à J15.
2ème cycle d'induction : 0.5 mg/m² à J1, et 0.5 mg/m² à J 8.

Critères d'inclusion

  1. Tout patient âgé de plus de 55 ans.
  2. Avec un diagnostic confirmé de BCP-LAL selon les critères de l'OMS, exprimant l'antigène CD22 analysé par cytométrie en flux (20% ≥ de la population blastique).
  3. Sans atteinte du système nerveux central (SNC).
  4. Sans fusion BCR-ABL analysée par cytogénétique standard, analyse FISH et / ou RT-PCR.
  5. Non préalablement traité.
  6. Eligible à une chimiothérapie intensive.
  7. ECOG performance status ≤ 2.
  8. Les patients doivent en outre :
    1. Avoir les valeurs de laboratoire suivantes, sauf si elles sont considérées comme étant dues à la leucémie : ASAT et ALAT ≤ 2,5 x LSN.
    2. Clearance de la créatinine ≥ 50 ml/min.
    3. Bilirubine sérique totale et directe ≤ 1,5 x LSN.
  9. Avoir signé un consentement éclairé de participation à l’étude après délai de réflexion et ce avant tout début de procédure de l’étude.
  10. Etre affilié(e) à un régime de sécurité social (en France).

Critères de non-inclusion

  1. Traitement concomitant avec toute autre molécule expérimentale ou médicament cytotoxique.
  2. Maladie du foie chronique documentée antérieurement.
  3. Hépatite active connue liée au VHB ou au VHC ou sérologie HIV positive.
  4. Femmes enceintes ou qui allaitent.
  5. Femmes ou hommes en âge de procréer qui ne sont pas disposés à utiliser une méthode de contraception efficace pendant l'étude et pendant les 3 mois suivant la dernière dose du médicament à l'étude.
  6. Toute affection concomitante grave et / ou incontrôlée, qui pourrait compromettre la participation à l'étude.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Janvier 2018
Fin estimée des inclusions : Octobre 21
Nombre de patients à inclure : 130

Etablissement(s) participant(s)

> Centre Antoine Lacassagne (CAL)

(06) Alpes-Maritimes

> CHU de Nice

(06) Alpes-Maritimes

> Institut Paoli-Calmettes (IPC)

(13) Bouches-du-Rhône

Coordonnateur(s)

Dr. Patrice CHEVALLIER

CHU - Nantes

Promoteur(s)

Centre Hospitalier de Versailles

Dernière mise à jour le 05 mars 2019