RUBY
Etude de phase II évaluant l’efficacité du rucaparib chez les femmes avec un cancer du sein métastatique et un profil génomique BRCAness

Phase : II

Type d'essai : Interventionnel

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Evaluer le taux de bénéfice clinique avec le rucaparib auprès des patientes déjà traitées pour un cancer du sein métastatique, et qui présentent un profil BRCAness (défini par la signature du laboratoire Clovis), et si significatif, évaluer le taux de réponse global.

Objectifs secondaires

Evaluer la survie sans progression.
Evaluer la survie globale.
Evaluer la sécurité du produit.
Evaluer la valeur prédictive de la signature BRCAness.
Evaluer la valeur pronostique de la signature BRCAness.

Résumé / Schéma de l'étude

L’étude RUBY sera étroitement liée à l’avancement de l’étude SAFIR02 Sein.

Tous les profils générés en Affymetrix seront prospectivement criblés pour la recherche du profil BRCAness au fur et à mesure que les patientes seront incluses dans SAFIR02, et rétrospectivement analysés pour certaines patientes déjà incluses dans SAFIR02 au démarrage de RUBY.
Cette phase de criblage moléculaire est couverte pas la note d’information et le consentement éclairé de SAFIR02.

Les données brutes des hybridations seront adressées à Clovis qui en retour générera un score sur le profil BRCAness.

Les patientes dont les tumeurs présenteront des anomalies ciblables par SAFIR02 seront priorisées pour la randomisation SAFIR02 ; tandis que les patientes avec un profil BRCAness ou des mutations somatiques de BRCA 1/2 pourront participer à l’étude RUBY dès lors que :
- elles ne sont pas éligibles à la randomisation de SAFIR02 et ont progressé,
- elles ont progressé pendant la phase randomisée de SAFIR02, quel que soit le traitement administré (sauf l’olaparib),
- elles ont progressé pendant la période de suivi de SAFIR02 (pour celles qui ont eu une analyse rétrospective de leur profil BRCAness) et respectent encore les critères d’inclusion/non- inclusion de l’étude RUBY.

L’éligibilité à l’étude RUBY pourra être discutée pendant la RCP moléculaire bi-mensuelle de SAFIR02.

TRAITEMENT :  Rucaparib (POS) 600 mg/2 fois par jour, tous les jours. Cycles de 28 jours.

Critères d'inclusion

  1. Femmes avec un cancer du sein histologiquement prouvé.
  2. Pas de sur-expression de Her2.
  3. Maladie métastatique progressive précédemment traitée avec au moins une ligne de chimiothérapie en situation métastatique.
  4. Analyse moléculaire disponible en provenance de l’étude SAFIR02 ou d’un autre programme et effectuée avec la technologie microarray Affymetrix (puces CytoScan HD, SNP 6.0, ou OncoScan).
  5. Profil BRCAness tel que défini par la signature génomique du laboratoire Clovis ou bien présence d’une mutation somatique de BRCA 1/2 (en l’absence d’une mutation constitutionnelle connue pour BRCA 1/2).
  6. Age ≥ 18 ans.
  7. OMS Performance Status 0/1.
  8. Présence de lésions cibles mesurables selon les critères RECIST critères v1.1.
  9. Les patientes devront avoir respecté avant l’inclusion un intervalle, libre de traitement, de 21 jours par rapport à leur dernière administration de chimiothérapie ou de thérapie ciblée et devront avoir récupéré de toute toxicité résiduelle (grade ≤ 1), à l’exception de l’alopécie.
  10. Les patients susceptibles de procréer doivent accepter d’utiliser un moyen de contraception efficace non-hormonale ou pratiquer des méthodes adéquates de contrôle des naissances ou pratiquer l’abstinence complète pendant toute la durée du traitement, et pendant au moins 6 mois après la dernière dose du traitement à l’étude.
  11. Les femmes non stériles en âge de procréer doivent avoir un test de grossesse négatif dans les 14 jours précédant l’inclusion et/ou un test de grossesse urinaire 72 heures avant l’administration du traitement à l’étude.
  12. Les femmes allaitantes doivent arrêter l’allaitement avant la 1ère administration du produit à l’étude et jusqu’à 6 mois après la dernière dose.
  13. Note d’information et consentement éclairé datés et signés avant la réalisation de toutes procédures, prélèvements et analyses spécifiques à l’étude.
  14. Les patientes doivent être couvertes par un régime de sécurité sociale.

Critères de non-inclusion

  1. Mutation constitutionnelle connue de BRCA1 ou 2.
  2. Espérance de vie < 3 mois.
  3. Moins de 14 jours écoulés depuis la dernière séance de radiothérapie (quelle qu’en soit l’indication). Les champs d’irradiation ne doivent pas impliquer les lésions cibles.
  4. Patiente préalablement traitées par anti PARP.
  5. Compression médullaire et/ou métastases cérébrales symptomatiques ou progressives (sauf si asymptomatiques ou traitées et stables en l’absence de stéroïdes au cours des 30 derniers jours.
  6. Patients dont toutes les lésions cibles sont présentes dans une région précédemment irradiée, sauf si au moins une des lésions cibles a montré une progression avant l’entrée du patient dans l’étude.
  7. Incapacité à avaler des comprimés.
  8. Trouble majeur de l’absorption intestinale.
  9. Antécédents d’autres cancers dans les 5 dernières années ou en cours, sauf carcinome in situ du col utérin et cancers cutanés baso-cellulaires ou épidermoïdes traités.
  10. Existence d’une maladie systémique grave ou non contrôlée (diathèses hémorragiques ou hépatites B, C, VIH).
  11. Antécédent de syndrome myélodysplasique.
  12. Hypersensibilité connue aux composes actifs et inactifs du rucaparib.
  13. Toxicités de grade ≥ 2 persistante de toute thérapie anti-cancéreuse antérieure, à l’exception de l’alopécie.
  14. Fonctions hématopoïétique ou d’organes altérés comme indiqué par les critères suivants :
    1. Polynucléaires neutrophiles < 1.5 x 109/L.
    2. Plaquettes < 100 x 109/L.
    3. Hémoglobine < 90 g/L.
    4. ALAT/ASAT > 2.5 x LSN en l’absence de ou > 5 x LSN en présence de métastases hépatiques.
    5. Bilirubine > 1.5 x LSN.
    6. Clairance de la créatinine ≤ 30 mL/min (mesurée ou calculée selon la formule de Cockroft et Gault).
  15. Femmes enceintes.
  16. Les patients prenant des médicaments reconnus comme des inhibiteurs ou inducteurs puissants du CYP1A2 ou CYP3A4 ne sont pas éligibles si ces traitements ne peuvent être substitués avant l’inclusion dans l’étude.
  17. Toute condition pour laquelle la participation du patient au protocole présenterait un risque ou qui ne permettrait pas de respecter les exigences du protocole selon l’investigateur.
  18. Individus privés de liberté ou placés sous l’autorité d’un tuteur.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Mars 2016
Fin estimée des inclusions : Décembre 2017 (période de recrutement prolongée)
Nombre de patients à inclure : 41

Etablissement(s) participant(s)

> Centre Antoine Lacassagne (CAL)

(06) Alpes-Maritimes

Pr. Jean-Marc FERRERO
Investigateur principal

> Institut Paoli-Calmettes (IPC)

(13) Bouches-du-Rhône

Dr. Anthony GONCALVES
Investigateur principal

Coordonnateur(s)

Dr. Anne PATSOURIS

iCO Nantes

Promoteur(s)

UNICANCER

Mme Veronica PEZZELLA

Chef de Projet

Téléphone : 01 44 23 04 77

Email : v-pezzella@unicancer.fr

Dernière mise à jour le 07 août 2018