EPIGAC
Intérêt d’un plan d’intervention gériatrique associé à une évaluation gériatrique standardisée sur l’autonomie, la qualité de vie et la survie de patients âgés de 70 ans et plus traités chirurgicalement pour un cancer résécable (thoracique, digestif ou urologique)

Phase : Sans

Type d'essai : Interventionnel

Thème spécifique : Sujets Agés

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Evaluer l’efficacité d’une Evaluation Gériatrique Standardisée (EGS) associée à un Plan d’Intervention Gériatrique (PIG) sur l’autonomie du sujet au 6ème et 12ème mois post-opératoire dans une population de sujets âgés de 70 ans et plus ayant eu une résection chirurgicale pour cancer thoracique, digestif ou urologique.

Objectifs secondaires

Evaluer l'autonomie à 12 mois.
Evaluer le nombre de décès.
Evaluer le nombre d’hospitalisations non programmées.
Evaluer le nombre de jours d’hospitalisation initiale.
Evaluer le taux d’entrée en établissement hébergeant des Personnes Agées Dépendantes.

Résumé / Schéma de l'étude

Etude comparative, randomisée en 2 groupes :
Groupe 1 : stratégie standard : EGS sans PIG : prise en charge médico-chirurgicale habituelle.
Groupe 2 : stratégie expérimentale avec suivi gériatrique : EGS+ PIG.


La prise en charge curative de cancers thoraciques (broncho-pulmonaire, œsophagien), digestifs (gastrique, pancréatique, hépatique, colorectal) et urologiques (rénal, vésical, prostatique) nécessite une résection chirurgicale. Chez des sujets de 70 ans et plus, cette chirurgie est associée à une morbimortalité accrue, notamment en raison de co-morbidités plus fréquentes.
L’EGS permet de distinguer les patients chez lesquels une chirurgie de résection peut-être compliquée d’une morbi-mortalité élevée ou d’une perte d’autonomie. Dans une population de sujets âgés ne présentant pas de cancer, il est démontré que l’EGS associée PIG, permet un maintien de l’autonomie, une réduction de l’entrée en institution et une amélioration de la survie.

Cette étude porte sur l'évaluation prospective et randomisée de l’impact d’une EGS avec PIG chez des patients de 70 ans et plus ayant une résection de cancer thoracique, digestif ou urologique, à 1 mois, 3 mois, 6 mois et 12 mois après la sortie. L’EGS et le PIG porteront sur 8 domaines distincts : autonomie, comorbidités, co-médication, mobilité, statut nutritionnel, dépression, fonctions cognitives et statut social. Pour chaque incapacité ou déficit détecté, des propositions de prise en charge gériatrique individualisées seront proposées au chirurgien et au médecin traitant (par exemple : le retour et le maintien au domicile, l’aménagement du domicile, l’admission en unités de soins de suite et réadaptation, l’hospitalisation-réhospitalisation, l’intervention de soignants paramédicaux (infirmier, kinésithérapeute, diététicienne, psychologue), l’intervention d’aide-ménagère, d’auxiliaire de vie, l’évaluation des besoins nutritionnels….).

Critères d'inclusion

  1. Patients, hommes ou femmes, âgés de 70 ans et plus.
  2. Patient ayant un cancer résécable (thoracique, digestif ou urologique).
  3. Histologie disponible avant randomisation.
  4. Histologie programmée.
  5. Patient devant subir une chirurgie avec anesthésie générale.
  6. Patient capable de remplir un questionnaire seul ou avec aide.
  7. Patient traité dans l'un des centres déclarés de l'étude.
  8. Patient ayant donné un consentement écrit.

Critères de non-inclusion

  1. Homme ou Femme de moins de 70 ans.
  2. Indication de chirurgie sous anesthésie locale.
  3. Pas d'histologie disponible avant randomisation.
  4. Chirurgie réalisée en urgence.
  5. Patient incapable de remplir un questionnaire seul ou avec aide.
  6. Patient ayant un traitement par neuroleptique ou par lithium.
  7. Patient ayant un trouble cognitif sévère (maladie d'Alzheimer, démence, séquelles neurologiques).
  8. Patient sous sauvegarde de justice, curatelle ou tutelle.
  9. Patient sans couverture sociale.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Mai 2014
Fin estimée des inclusions : Novembre 2017
Nombre de patients à inclure : 380

Etablissement(s) participant(s)

> CHRU de Marseille

(13) Bouches-du-Rhône

Pr. Vincent MOUTARDIER - Hôpital Nord
Investigateur principal

Coordonnateur(s)

Pr. Vincent MOUTARDIER - Hôpital Nord

> CHRU de Marseille (13) Bouches-du-Rhône

Email : Vincent.MOUTARDIER@ap-hm.fr

Promoteur(s)

Assistance Publique - Hopitaux de MARSEILLE (AP-HM)

Dernière mise à jour le 12 juin 2017