AIN 3 Cohorte
Incidence et facteurs de risques du carcinome épidermoïde de l’anus chez des patients ayant des lésions anales dysplasiques de type AIN3 : étude de cohorte

Phase : Sans

Type d'essai : Observationnel

Thème spécifique : Cancer et VIH

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Estimer l’incidence du carcinome épidermoïde de l’anus chez les patients ayant une lésion anale de type AIN3.

Objectifs secondaires

Identifier chez les patients ayant une lésion anale de type AIN3, les facteurs de risque (données démographiques, données comportementales…), les facteurs thérapeutiques (type de prise en charge thérapeutique), et les facteurs virologiques et immunologiques (génotype HPV, présence ou non des protéines P16 et Ki67) associés à l’apparition d’un carcinome épidermoïde de l’anus.
Identifier si la présence des facteurs P16 et ou Ki67 et des virus HPV à haut risque, est associé à un sur-risque de récidive des lésions AIN3.
Estimer la proportion de patients observants et identifier les facteurs associés à l’observance du suivi (démographiques, statut VIH, type de traitements entrepris…).
Evaluer l’impact de la prise en charge sur le ressenti global du patient.

Critères d'inclusion

  1. Lésion anale de type AIN3 diagnostiquée par histologie, quel que soit le mode d’arrivée à ce diagnostic (dépistage de population à risque, découverte post-opératoire…)
    1. A posteriori pour les patients déjà suivis pour AIN3 compliqué ou non de carcinome épidermoïde. Ces patients avec lésion AIN3 seront identifiés à partir des bases de données des services d’anatomopathologie des centres hospitaliers participants ou des laboratoires d’anatomopathologie de ville, depuis le 1er janvier 2000. Ces bases seront interrogées afin de rechercher un diagnostic histologique de lésion AIN3, et le retour au dossier médical du patient permettra d’établir l’histoire de la maladie et le suivi.
    2. Au moment du diagnostic par le proctologue, pour les patients ayant une découverte de lésion anale dysplasique de type AIN3.

Critères de non-inclusion

  1. Antécédent de carcinome épidermoïde anal sans antécédent de lésion anale AIN3.
  2. Suivi impossible durant la durée de l’étude (au moins 3 ans).
  3. Patient mineur (<18 ans) au moment de l’information.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Août 2013
Fin estimée des inclusions : Août 2016 (période de recrutement prolongée) 
Nombre de patients à inclure : 1000

Etablissement(s) participant(s)

> CHRU de Marseille

(13) Bouches-du-Rhône

Dr. Isabelle POIZOT-MARTIN - Hôpital Sainte Marguerite
Investigateur principal

Coordonnateur(s)

Dr. Laurent ABRAMOWITZ

Hôpital Bichat - AP- HP

Téléphone : 01 40 25 72 02

Email : laurent.abramowitz@bch.aphp.fr

Promoteur(s)

French Society of Coloproctology

Dernière mise à jour le 07 juillet 2017