APOLLO
Etude randomisée de phase III visant à comparer le trioxyde d’arsenic (ATO) combiné à de l’ATRA et de l’Idarubicine contre un traitement standard de l’ATRA et de la polychimiothérapie à base d’antracyclines (schéma AIDA) chez les patients avec une leucémie aiguë promyélocytaire de haut risque nouvellement diagnostiquée

Phase : III

Type d'essai : Interventionnel

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Comparer la survie sans évènement entre le bras de traitement expérimental (ATO/ATRA + 2 jours d’Idarubicine) et le traitement standard (ATRA + polychimiothérapie = schéma AIDA).

Objectifs secondaires

Taux de rémission complète (RC).
Survie globale et incidence cumulée des rechutes.
Incidence cumulée des SMD secondaires ou LAM.
Décès précoce durant la phase d’induction.
Qualité de vie.
Profil de toxicité.
Cinétique de la maladie résiduelle.
Durée d’hospitalisation.
Évaluation des coûts de santé.

Résumé / Schéma de l'étude

Bras A : ATO/ATRA et idarubicine.
Bras contrôle B : schéma AIDA pour les hauts risques (ATRA + chimiothérapie).

Critères d'inclusion

Principaux critères d'inclusion :

  1. Les patients doivent comprendre et signer le consentement éclairé.
  2. Femme ou homme avec une LAP nouvellement diagnostiquée, confirmée par analyse moléculaire.
  3. Age ≥ 18 ans et ≤ 65 ans.
  4. ECOG ≤ 3.
  5. GB > 10G/L au diagnostic.
  6. Bilirubine sérique totale ≤ 3.0mg/dL (≤ 51µmol/L).
  7. Créatinine sérique ≤ 3.0mg/dL (≤ 260 µmol/L).
  8. Les femmes en âge de procréer doivent répondre au moins à un des critères ci-dessous pour être éligible :
    1. Ménopause depuis au moins 6 mois avec taux de FSH > 40 U/mL ou plus de 12 mois d’aménorrhée.
    2. Ovariectomie bilatérale avec ou sans hystérectomie depuis au moins 6 semaines.
    3. Méthode de contraception efficace et continue.
    4. Abstinence.
    5. Vasectomie chez le partenaire sexuel.

Critères de non-inclusion

Principaux critères d'exclusion :

  1. Patients non éligibles à la chimiothérapie.
  2. LAP secondaire à une radiothérapie ou une chimiothérapie pour une autre maladie que la LAP.
  3. Autre cancer actif au moment de l’inclusion dans l’essai à l’exception des carcinomes baso-cellulaires.
  4. Absence de confirmation du diagnostic de LAP au niveau génétique.
  5. Arythmies significatives ou ECG anormal :
    1. Syndrome du QT long.
    2. Historique de tachyarythmie ventriculaire ou atriale.
    3. Bradycardie cliniquement significative (< 50BPM).
    4. QTc > 500msec au screening.
    5. Bloc de branche.
  6. Autre contre-indication cardiaque à la chimiothérapie (LVEF < 50%).
  7. Infections non contrôlées.
  8. Affections cardiaques ou pulmonaires sévères non contrôlées.
  9. Altération sévère de la fonction hépatique ou de la fonction rénale.
  10. Infection chronique connue par le VIH, VHB, VHC.
  11. Sclérose en plaques active.
  12. Femmes enceintes ou allaitantes.
  13. Allergie connue au traitement à l’étude ou à ses excipients.
  14. Toxicomanie.
  15. Condition médicale, psychiatrique empêchant le suivi de l’essai.
  16. Utilisation d’un autre traitement à l’essai dans les 30 jours précédant l’inclusion.
  17. Absence d’assurance maladie.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Juin 2016
Fin estimée des inclusions : Novembre 2021
Nombre de patients à inclure : 280 dont 44 en France

Etablissement(s) participant(s)

> CHU de Nice

(06) Alpes-Maritimes

> Centre Hospitalier du Pays d'Aix - Centre Hospitalier Intercommunal Aix-Pertuis

(13) Bouches-du-Rhône

Coordonnateur(s)

Pr. Pierre FENAUX

Hôpital Saint-Louis - AP-HP

Email : pierre.fenaux@avc.ap-hop-paris.fr

Dernière mise à jour le 30 mars 2019