SINTRA-REV
Etude clinique multicentrique de phase III en double aveugle randomisée testant le lénalidomide contre un placebo dans les SMD d’IPSS faible ou intermédiaire 1 avec del (5q) et anémie non dépendante des transfusions

Phase : III

Type d'essai : Interventionnel

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Déterminer si le revlimid (lénalidomide) peut allonger la durée jusqu’à la dépendance transfusionnelle (DT, définie par des besoins transfusionnels de 2 unités / 56 jours pendant au moins 112 jours) dans les SMD de risque faible et intermédiaire 1 avec del(5q) par rapport à un traitement symptomatique.

Objectifs secondaires

Réponse Erythroïde selon les critères de l’IWG 2006.
Durée d’indépendance transfusionnelle (IT), définie par le délai entre la randomisation et la première transfusion.
Variations du taux d’Hb, du taux de plaquettes et de PNN.
Réponse Cytogénétique (IWG 2006).
Réponse médullaire (IWG 2006).
Tolérance du traitement.
Survie, transformation en LAM.

Résumé / Schéma de l'étude

Randomisation 2/1 (traitement / placebo).
Traitement pendant 104 semaines ou jusqu’à progression (dépendance transfusionnelle, DT, définie par des besoins transfusionnels de 2 unités / 56 jours pendant au moins 112 jours) ou jusqu’à toxicité dose limitante.

L’étude sera divisée en 3 périodes :
- Période préthérapeutique incluant la visite de sélection et la randomisation 2/1 lénalidomide (5 mg/jr) contre placebo.
- Période de traitement en double aveugle pendant 104 semaines.
- Période de suivi après arrêt du traitement, où seront analysés notamment la survenue possible d’une transformation aigue, et la survie.

Critères d'inclusion

  1. SMD d’IPSS faible ou int 1 avec del 5q avec anémie (Hb ≤ 12 g/dL) mais sans besoins transfusionnels.
  2. Age minimal de 18 ans.
  3. Contraception adéquate, si applicable.
  4. ECOG 0 - 2.
  5. Test de grossesse négatif, si applicable.
  6. Capacité de participer à un essai clinique et d’adhérer au protocole de l’étude.
  7. Couverture par le régime d’assurance maladie


Les femmes en âge de procréer doivent :
Comprendre que le risque tératogène est attendu.
Accepter une contraception efficace sans interruption, 4 semaines avant le début de l’étude, durant toute la durée de l’étude et jusqu’à 4 semaines après la fin du traitement.
Accepter une surveillance par un test de grossesse (sensibilité de 25 mUI/mL) dans les 3 jours qui précèdent le traitement, après au moins 4 semaines de contraception efficace. Ceci s’applique également aux femmes en âge de procréer et qui pratiquent l’abstinence.
Accepter une surveillance par un test de grossesse (sensibilité de 25 mUI/mL) toutes les 4 semaines durant l’étude et 4 semaines après l’arrêt de tout traitement, en dehors de la confirmation d’une stérilité tubaire. Ceci s’applique également aux femmes en âge de procréer et qui pratiquent l’abstinence.

Les hommes doivent :
Accepter d’utiliser des préservatifs durant la période de traitement (y compris pendant les périodes de réduction de doses ou d’arrêt temporaire) et jusqu’à une semaine après la fin définitive du traitement si leur partenaire est enceinte, ou en âge de procréer.
Accepter de ne PAS être donneur de sperme durant la période de traitement (y compris pendant les périodes de réduction de doses ou d’arrêt temporaire) et jusqu’à une semaine après la fin définitive du traitement.

Tous les sujets doivent :
Accepter de ne pas être donneur de sang durant la période de traitement et jusqu’à une semaine après la fin définitive du traitement.
Accepter de ne pas donner leur traitement à l’essai à un tiers et rendre les traitements inutilisés à l’investigateur.

Critères de non-inclusion

  1. Traitement préalable pour SMD.
  2. Dépendance transfusionnelle en lien avec le SMD.
  3. Femme enceinte ou en cours de lactation.
  4. Anomalies biologiques : Neutrophiles < 500/mm3, Plaquettes < 25000/mm3, ASAT ou ALAT > 3 x LSN, Bilirubine > 2 x LSN.
  5. Tout antécédent de pathologie maligne, sauf si le patient est resté indemne de la pathologie depuis plus de 5 ans.
  6. Hypersensibilité connue aux médicaments de l’étude ou à leurs composants.
  7. Infection active ou toute affection non contrôlée (cardiaque, respiratoire, pancréatique, psychiatrique...).
  8. Chirurgie majeure dans les 4 semaines précédentes l’inclusion dans l’essai.
  9. Antécédents thromboemboliques veineux.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Janvier 2010
Fin estimée des inclusions : Janvier 2022
Nombre de patients à inclure : 60 dont 30 en France

Etablissement(s) participant(s)

> CHU de Nice

(06) Alpes-Maritimes

Dr. Laurence LEGROS - Hôpital l’Archet
Investigateur principal

> Centre Hospitalier d'Avignon Henri Duffaut

(84) Vaucluse

Coordonnateur(s)

Pr. Pierre FENAUX

Hôpital Saint-Louis - AP-HP

Téléphone : 01 71 20 70 18/19/22

Email : pierre.fenaux@sls.aphp.fr

Dr. Céline BERTHON

Hôpital Claude Huriez - CHRU Lille

Téléphone : 03 20 44 42 90

Email : celine.berthon@chru-lille.fr

Promoteur(s)

Fundación General de la Universidad de Salamanca

Dernière mise à jour le 21 septembre 2017