Soins de Support

Les « soins de support » sont  des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie. Ils se font en association avec les traitements spécifiques contre le cancer. 

Les soins de support proposent une approche globale de la personne et visent à assurer la meilleure qualité de vie possible pour les personnes malades, sur le plan physique, psychologique et social. 

 Ils font partie intégrante de votre prise en charge et ne sont ni secondaires, ni optionnels. (Source : INCa -  Définition issue de la Circulaire DHOS-SDO-2005_1041 du 22 février 2005 relative à l'organisation des soins en cancérologie

Afin d'être orienté vers les soins et les soutiens nécessaires, les patients ne doivent pas hésiter à parler aux médecins et aux autres membres de l'équipe soignante de la façon dont ils vivent la maladie et les traitements. 

 Les soins de support sont assurés par des équipes multidisciplinaires œuvrant dans des lieux de soins et en ville (médecin traitant qui coordonne les acteurs de proximité, assistante sociale, diététicien, médecin de la douleur, kinésithérapeute, psychologue ou encore socio-esthéticienne, etc.), sur le lieu de soins, en libéral ou via des structures dédiées.

Nutrition

Des recommandations Nutrition et Cancer ont pour objectif de permettre à tous les soignants d’aborder la prise en charge des patients

Douleur

La prise en charge de la douleur représente un aspect primordial de la qualité de vie des patients atteints de cancer, à toutes les étapes de la maladie.

Soutien psychologique

Le soutien psychologique a pour objectif d'accompagner les patients face à la maladie, les soutenir dans les difficultés individuelles et familiales qu'ils traversent.

Soins palliatifs

Les soins palliatifs sont des soins actifs délivrés en phase évolutive ou terminale de la maladie. Ils prennent en compte la personne dans une approche globale et individualisée mais aussi son entourage.

Sevrage tabagique

Actuellement 22% des patients atteints d'un cancer fument au moment de leur diagnostic. On sait qu'un fumeur aura 80% plus de chance d'arrêter de fumer s'il reçoit l'aide d'un professionnel de santé pour un sevrage tabagique personnalisé.

Activité Physique Adaptée

Les bienfaits de l'activité physique s'exercent dans une démarche de prévention. L'activité physique améliore la qualité de vie des patients et contribue à augmenter leur survie.

Oncofertilité

Certains traitements du cancer peuvent induire une baisse de la fertilité, voire une stérilité. Il peut donc être envisagé, selon les cas, une prise en charge spécifique de "préservation de la fertilité".

Oncosexologie

Se préoccuper de la santé sexuelle, autrement dit favoriser la vie intime, affective et relationnelle des personnes atteintes de cancer malgré la maladie et les traitements fait partie de la qualité de vie des patients.

Cancer et Travail

Une personne sur trois perd ou quitte son emploi dans les deux ans après un diagnostic de cancer : la question du maintien à l'emploi est essentielle et prévue dans les deux derniers Plans cancer.

 

Dernière mise à jour le 06 avril 2017