Prévention et Surveillance

 
Les axes forts de la prévention contre le cancer chez les PVVIH :
 
> un traitement précoce de l'infection par le VIH
> un contrôle efficace de la réplication virale
> une restauration de l’immunité
 au-dessus de 500 CD4/mm3
> une prévention des infections à virus oncogènes voire un traitement/ surveillance spécifique (VHC, VHB et HPV) 
> un sevrage / réduction de la consommation de toxiques oncogènes

Le calendrier de dépistage des cancers établi pour la population générale a de ce fait été adapté.

Comme en population générale, les PVVIH traités antérieurement par radiothérapie, chimiothérapie et/ou transplantés doivent bénéficier d’une surveillance spécifique


> Brochure « Dépistage de l’infection par le VIH dans le bilan initial d’une affection maligne » 



 

Dernière mise à jour le 07 novembre 2018