Initiatives régionales

Etude PREDOMOS

Précarité chez le sujet âgé atteint de cancer : Impact sur la qualité de vie d’une approche domotique et par téléassistance pour les patients âgés pris en charge pour un cancer métastatique ou localement avancé et isolés socialement : Étude multicentrique, prospective, comparative, randomisée

En France, l’isolement social et la prévalence du cancer augmentent avec le vieillissement de la population : on estime qu’en 2050, 1 cancer sur 2 sera diagnostiqué chez des patients âgés de plus de 75 ans. Parallèlement, la part de cette population âgée en situation d’isolement est passée de 16 à 24% entre 2010 et 2013. Il est démontré que les patients âgés précaires sur le plan social ont un risque majoré de décéder d’un cancer. 

L’objectif de l’étude PREDOMOS est d’évaluer l’impact de la mise en place d’un Plan d’intervention Social associé à des techniques de Domotique et de Téléassistance (PS-DT) sur la qualité de vie de patients âgés de 70 ans ou plus, présentant un risque d’isolement social ou un isolement social, pris en charge pour un cancer localement avancé ou métastatique.

L’étude PREDOMOS est une étude multicentrique, prospective, comparative, randomisée, regroupant 10 centres impliqués dans la prise en charge du cancer : 8 centres de l’UCOG PACA Ouest (AP-HM, Institut Paoli-Calmettes, Hôpital St Joseph à Marseille,  CH de Toulon La Seyne, CHI des Alpes du Sud de Gap, CHdu Pays d'Aix, Institut Ste Catherine à Avignon), 1 centre de l’UCOG PACA Est (CHU de NIce) et 1 centre à l'UCOG Bretagne (CH de Saint Brieu).

> Présentation de l'étude PREDOMOS (version résumée)

L'Association Sud pour la Recherche en Oncogériatrie (ASRO)


L'Association Sud pour la Recherche en Oncogériatrie - ASRO - a été créée en 2007 par un groupe d'oncologues médicaux et de gériatres de la région PACA.
Cette association loi 1901 a pour but d'entreprendre, de coordonner et d'encourager la recherche appliquée dans le domaine de l'oncogériatrie avec les actions éducatives et informatives qui s'y rattachent.
Elle se réunit plusieurs fois par an autour de thématiques oncogériatriques spécifiques et travaille sur la mise en place d'études cliniques multicentriques régionales.
Cette association est ouverte à tout type de spécialité médicale et scientifique investie dans le domaine de la cancérologie gériatrique. Elle ne cesse de s'étoffer depuis sa création avec la participation d'acteurs de soins des Centres Hospitaliers des villes de Marseille (CHU - CLCC), Aix-en-Provence, Avignon, Manosque, Toulon, Hyères, Gap, Draguignan, Fréjus, Nice (CHU - CLCC)...

Contact : Dr Olivier GUILLEM - olivier.guillem@gmail.com

L'axe Pancréas du SIRIC de Marseille  


Le programme SIRIC vise à réunir et à organiser de façon intégrée sur un même site, la recherche fondamentale, clinique, et la recherche en sciences humaines et sociales, en épidémiologie et en santé publique. Les SIRIC conduisent ainsi, de manière optimisée, des programmes de recherche associant des composantes pluridisciplinaires, depuis la recherche fondamentale jusqu'au transfert à destination des patients, sous la forme d'examens diagnostiques, de médicaments, d'actions sociales ou de santé publique (prévention et dépistage).

L'axe pancréas du projet labellisé SIRIC pour le site Marseillais en 2013, prévoit l'amélioration de la coordination de la prise en charge des patients pris en charge pour un cancer du pancréas, afin qu'ils profitent des dernières innovations médicales, en favorisant les circuits de recherche translationnelle, et d'une prise en charge médico-sociale personnalisée.

Dans cette optique, les services d'oncogériatrie de l'AP-HM (Unité transversale d'OncoGériatrie, UTOG ; Service de Médecine Interne Thérapeutique et Gériatrie) et de l'IPC (Service d'Oncologie Médicale 3) ont élaboré un projet commun de détection des fragilités gériatriques spécifiques aux patients âgés atteints de tumeurs pancréatiques. Une base de données gériatrique de ces patients a reçu un avis favorable de la base ONCOGEPAN : elle vise à mieux connaitre les fragilités gériatriques des patients âgés atteints de cancer du pancréas dans le but d'améliorer leur prise en charge.

Dernière mise à jour le 03 avril 2017