OncoGénétique

OncoGénétique

Les altérations génétiques constitutionnelles sont, par définition, présentes dès la naissance dans toutes les cellules de l'organisme, et transmissibles à la descendance. Des signes cliniques sont évocateurs de ces formes héréditaires familiales et doivent particulièrement motiver le médecin à recourir à un conseil génétique spécialisé. (source : INCa)

Près de 5 % des cancers sont liés à la présence d’altérations génétiques constitutionnelles. Le diagnostic de ces prédispositions est possible grâce au dispositif d'Oncogénétique.

Des tests permettent de rechercher des gènes de prédisposition au cancer chez les personnes dont les antécédents médicaux (personnels et/ou familiaux) sont évocateurs d'une forme héréditaire de cancer. Le diagnostic de ces prédispositions est mis en œuvre par le dispositif national d'oncogénétique qui comprend des consultations et des laboratoires. Il concerne des personnes malades (cas index) ou des membres non malades de leur famille (apparentés) qui doivent se voir proposer ensuite une prise en charge personnalisée. 
Cette prise en charge est fondée sur la surveillance et/ou la chirurgie prophylactique, adaptée aux différents risques tumoraux associés à l'altération génétique identifiée.

Les formes héréditaires de cancers les plus fréquentes sont :
> le syndrome Seins-Ovaires
> le syndrome de Lynch


D'autres anomalies peuvent être à l'origne de cancers :
> Gènes de prédisposition et pathologies associées

Réseau d'oncogénétique de Paca et Corse 

> Réseau Hermion

Consultations d'Oncogénétique en Paca et Corse 

> Annuaire régional des Consultations d'Oncogénétique


 

Dernière mise à jour le 26 avril 2017