Adolescents et Jeunes Adultes

En France, 1 700 nouveaux cas de cancer sont découverts chaque année chez les Adolescents et les Jeunes Adultes (AJA) de 15 à 25 ans. Ces patients doivent bénéficier de l'expertise d'équipes hautement spécialisées.

Adolescents et Jeunes Adultes

En transition entre le monde de l’enfance et celui des adultes,  les Adolescents et les Jeunes Adultes (AJA) représentent une population spécifique en terme de prise en charge médicale mais aussi psychosociale (scolaire, professionnelle, physiologique, psychologique et sociale). Les patients doivent pouvoir bénéficier de l’expertise d’équipes hautement spécialisées et d’une collaboration active entre cancérologues d’adultes et d’enfants, ainsi que des acteurs médicaux (chirurgiens, radiothérapeutes, médecins de la douleur, addictologues….), paramédicaux et psychosociaux.



Sur le plan médical, les types de cancer développés chez les AJA sont extrêmement variés : tumeurs de type « pédiatrique » (leucémies, tumeurs cérébrales, voire tumeurs du petit enfant) ou tumeurs de type « adulte » (sarcomes des tissus mous, mélanomes, cancer de la thyroïde, cancers du sein, du colon, de la sphère ORL), nécessitant de dépasser le cloisonnement traditionnel des soins entre médecine pédiatrique et médecine adulte.


L'amélioration de la prise en charge des adolescents et jeunes adultes atteints de cancer fait l'objet de la mesure 23.5 du plan Cancer 2009-2013, reprise par le Plan Cancer 2014-2019 :

Assurer aux adolescents et jeunes adultes une prise en charge tenant compte de leur spécificité et s’attachant au maintien du lien social.

Dernière mise à jour le 24 mai 2018