Prévention, Dépistage et Risques aggravés
Cancer, Radon et Tabac : une vidéo pour informer sur les risques et la prévention


Source : Agence Régionale de Santé Corse 
 

L’inhalation de particules de radon, peut endommager les cellules des voies respiratoires.

Le nombre annuel de décès par cancer du poumon dû à l’exposition domestique au radon est estimé entre 1 200 et 2 900 en France (source Autorité de Sureté Nucléaire 2017)

En Corse, selon une évaluation faite par Santé publique France en 2006, le radon serait responsable chaque année de 33 à 43 décès par cancer du poumon, un chiffre comparable à celui des décès sur la route.

Le risque de cancer du poumon lié au radon augmente avec :

  • la concentration du radon : plus une personne est exposée à une concentration élevée de radon, plus son risque de cancer augmente;
  • la durée de l’exposition au radon : le risque de cancer augmente pour une personne qui est exposée au radon pendant plusieurs dizaines d’années;
  • le tabagisme : les fumeurs exposés au radon ont plus de risques d’avoir un cancer du poumon que les non-fumeurs.

Le radon est un facteur qui amplifie fortement le risque de cancer du poumon chez les fumeurs.
En effet, l’association radon et tabac augmente les risques de développer un cancer du poumon de manière multiplicative.

Lorsqu’elles sont exposées à des concentrations élevées de radon, les personnes qui fument courent encore plus de risques de développer un cancer du poumon que celles qui ne fument pas. Un fumeur a 12 % de risque de développer cette maladie à cause de son tabagisme. Si ce dernier est exposé à vie à un taux de radon de 800 Bq/m³, ce risque grimpe à 30 %. À titre de comparaison, le risque de développer un cancer du poumon en raison du radon est de seulement 5 % pour un non-fumeur.

1 français sur 100 vit dans une maison où la concentration dépasse 1 000 Bq/m3, l'équivalent de 6 cigarettes par jour.

La lutte contre le tabagisme, qui ne cesse de s'amplifier, ne doit pas nous faire oublier le deuxième vecteur du cancer du poumon, le radon.

C'est pourquoi, la ligue contre le cancer de Corse et l’ARS de Corse s’associent et lancent une campagne d'information et de prévention pour sensibiliser la population vis-à-vis de ces risques et des moyens pour s’en protéger.

   

Dernière mise à jour le 25 mars 2019